LE TRAVAILLEUR CATALAN

Humeur

Les menteurs

La chronique d’une « victoire annoncée ». Il n’est pas un jour où l’occasion ne se présente de lire, d’entendre que les élections européennes, c’est joué, achevé, bouclé, que Bardella va empocher la mise, que Macron et sa liste sont foutus, que la gauche est plus que divisée, que plus de trente listes vont brouiller un peu plus les esprits, que le PCF et Léon Deffontaines n’existent pas, que l’abstention va croître et proliférer.

Une parole à entendre

Ils ne sont pas ma tasse de thé. Mes relations avec ces gens-là sont rares, pour ne pas dire inexistantes. Je m’en méfie. Sur eux repose pourtant en grande partie le fonctionnement de notre justice. Ils sont au cœur de la séparation des pouvoirs, fondement de notre démocratie entre le législatif qui fait les lois, l’exécutif qui les applique et le judiciaire qui les fait respecter. Si vous transgressez la loi, vous aurez affaire à eux, les procureurs de la République, qui décideront d’enquêter, de vous poursuivre, de vous confronter à un juge auquel il demandera de vous punir. Ils sont la loi et son application. Ils ont la discrétion des gens efficaces et sont rarement connus du grand public. 

Après le choc des savoirs, la réduction de la formation des enseignants

L’éducation nationale n’a pas un ministre, elle en a trois. Chacun y va de son idée géniale qui va tout arranger sans que cela coûte un kopeck, et même, cerise sur le gâteau, si l’idée en question présente l’avantage d’être copieusement rétrograde au point de recycler les vieilles lunes qui ont fait rêver nos mémés et nos pépés, cela peut peut-être faire réapparaître le Jules Ferry du 21e siècle.

De l’eau ! De l’eau !

L’examen minutieux et régulier des bulletins météo de la télé vous a sans doute appris que la France a passé une grande partie de son hiver sous la flotte, que des régions comme le Pas-de-Calais ou la Charente ont eu droit à des inondations destructrices et répétées, que du Nord au Sud tous les départements ont été touchés, mais que le petit triangle au sud du pays qui recouvre les frontières des Pyrénées-Orientales restait inexorablement en dehors du coup et que, hormis quelques misérables gouttes de pluie tombées comme par inadvertance sur le sol roussillonnais, la sécheresse était là et bien là, installée pour durer sur des terres agricoles qui ont besoin d’eau…

La guerre

Il nous a tout fait, et ne voilà-t-il pas qu’il nous en prépare une nouvelle. Quand tout tourne au vinaigre, la fuite en avant est une échappatoire pour occuper les esprits. Quand vous ne voulez pas répondre aux besoins sociaux, quand vous sentez que l’impasse politique se referme sur vous et votre troupe, quand vous vous doutez que les prochaines élections européennes vous annoncent une déculottée, quand vous avez besoin d’un bataillon de policiers pour visiter le salon de l’agriculture avec des gens qui vous crient des méchancetés, quand dans le monde les esprits s’échauffent sans chercher à entendre raison, que dire ? Que proposer ? Qu’inventer pour faire semblant d’agir sur les événements ?

« La justice viendra… »

Le phénomène est suffisamment nouveau pour être remarqué… Jusque-là, l’évocation du Parti communiste dans la presse, les médias, par les commentateurs patentés, était depuis des décennies l’objet d’un ostracisme aussi régulier que monotone à chacune de ses initiatives. Sans doute pour en faire l’objet d’une institution politique hors-jeu, enfermée dans sa bulle et ses certitudes. Les temps semblent donner le sentiment que les choses changent avec la panthéonisation de Missak et Mélinée Manouchian et de leur groupe de résistants, des étrangers, des communistes, des juifs.

Une humeur baroque

Pour la rubrique de l’humeur dans laquelle mes petits copains de la rédaction m’ont propulsé depuis des mois et des mois et même un peu plus, je me vois questionné à la fin de chaque comité de rédaction (parce que c’est souvent la dernière page) : « Jean-Marie, Ton humeur ?????… »….

Le jeu, la chandelle, la gageure et l’utopie

Face à la difficulté des temps, la voie la plus facile est celle de la simplification, du schématisme, des formules toutes faites, des solutions « évidentes » et vides qui sont aux antipodes de l‘esprit critique, cela a un nom : le psittacisme : répéter à l’envi (toutes sottises que l’on peut entendre.

Le psittacisme : une maladie ?

Face à la difficulté des temps, la voie la plus facile est celle de la simplification, du schématisme, des formules toutes faites, des solutions « évidentes » et vides qui sont aux antipodes de l‘esprit critique, cela a un nom : le psittacisme : répéter à l’envi (toutes sottises que l’on peut entendre.

SUR LE VIF

Annonces – Rendez-vous – Événements du 24 au 30/05/2024

La question autrichienne dans l’histoire du communisme
Vendredi 24 mai à 15h30 - Débat de la Fondation Gabriel-Péri en visio (pour s'inscrire →http://66.pcf.fr/128546
80ᵉ Anniversaire de la libération. Journée hommage à la résistance des agents publics tombés à Perpignan
Lundi 27 mai à 10h – Dépôt de fleurs à l'Immeuble de La Poste, quai de Barcelone à Perpignan.
Lundi 27 mai à 11h – Dépôt de gerbe au monument Centre hospitalier de Perpignan.
Lundi 27 mai à 14h – Hommage à Louis Esparre et Gilbert Brutus, immeuble de la DDTM, 2 rue Jean-Richepin à Perpignan.
La Flamme des revendications de la CGT 66
Mercredi 29 mai à 10h – Accueil du bateau sur les quais à Port-Vendres.
Assemblée générale des vétérans et de la mémoire militante 66
Samedi 1ᵉʳ juin à 10h – Maison des communistes, 44 avenue de Prades à Perpignan.
Meeting de Léon Deffontaines à Marseille
Dimanche 2 juin à 15h – sur les réseaux sociaux du PCF.

Annonces – Rendez-vous – Événements du 17 au 23/05/2024

UPTC. L’intelligence artificielle : de la science-fiction à la réalité (conférence de René Granmont)
Vendredi 17 mai à 18h30 – Maison des communistes, 44 avenue de Prades à Perpignan.
Journée internationale de lutte contre les LGBT-phobies
Vendredi 17 mai à 18h30 – Place Arago à Perpignan.
Soirée concert de soutien aux luttes contre la bétonnisation
Samedi 18 mai à 17h - Salle des Fêtes de Fillols.
Remue-méninges. Lecture de Gramsci (2ème partie) animé par Michel Bouillot
Mardi 21 mai à 18h - Maison des communistes, 44 avenue de Prades à Perpignan.
Conférence débat animée par Daniel Durand. Qu'attendons-nous de l'Europe demain, quel rôle de l'Europe pour la paix ?
Mardi 21 mai à 18h -Hôtel du Département à Perpignan.
Louis Torcatis, héros de la résistance mais aussi un partisan d’une école moderne et d’une société plus fraternelle
Mercredi 22 mai à 15h – Hall Guy-Mallet, Hôtel du Département à Perpignan.
Quel avenir pour les services publics en Europe ? La transformation néolibérale du secteur des transports
Jeudi 23 mai à 14h30 - Débat de la Fondation Gabriel-Péri en visio (pour s'inscrire → http://66.pcf.fr/128502).
À la mémoire des nomades
Jeudi 23 mai à 18h30 et à 20h – Mémorial de Rivesaltes.
La question autrichienne dans l’histoire du communisme
Vendredi 24 mai à 15h30 - Débat de la Fondation Gabriel-Péri en visio (pour s'inscrire →http://66.pcf.fr/128546

Annonces – Rendez-vous – Événements du 10 au 16/05/2024

Commémoration des massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, du 8 mai 1945  
Samedi 11 mai 2024 à Perpignan 11h – Dépôt de gerbe et d’une plaque symbolique au nom de Bouzid Saâl, emblème du combat anticolonialiste en Algérie, entrée du square Bir Hakeim, boulevard Jean Bourrat.17h – Accueil au Casal, 23, avenue du lycée avec thé à la menthe et pâtisseries orientales.17h30 – Projection du film documentaire Les massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945 de Mehdi Lallaoui, suivi d’un débat animé par Jacki Malléa.
Portrait croisée de deux déportés. Henri Krasucki et Marcel Dassault
Dimanche 12 mai à 13h15 – Sur l'A2.AQuel avenir pour les services publics en Europe ? La transformation néolibérale du secteur de l’énergie
Jeudi 16 mai à 14h30 – Débat de la Fondation Gabriel-Péri en visio (pour s'inscrire → http://66.pcf.fr/128502).

Annonces – Rendez-vous – Événements du 26/04 au 09/05/2024

UPTC. Conférence de Nicole Rey
Vendredi 26 avril à 18h30 - 44, avenue de Prades à Perpignan.
Escaro-Aytua. Le changement climatique
Samedi 27 avril à 17h - Café citoyen de l'Escargol à Escaro.
Présentation de la 4e édition du Festival littéraire « La Moisson »
Mardi 30 avril à 18h30 – Salle de l'Union à Céret.
1er Mai fête des travailleuses et des travailleurs :
9h – Plateau des Garaffes à Elne-
9h30 – Mairie d'Estagel
9h45 – Place de la mairie à Céret
10h00 – Place de la mairie à Saint-Laurent-de-Cerdan
10h30 – Place de Catalogne à Perpignan 10h30 – Place de l'Appel du 18 juin à Prades
11h00 – Place de la mairie à Alénya.
Vente du muguet par les communistes de Perpignan
10h – Place de Catalogne à Perpignan.
Festival « Cuba’lante »
Vendredi 3 à 18h15 et samedi 4 mai à 20h – Théâtre Jean-Piat à Canet-en-Roussillon.
Le Printemps des Poètes. Claude Favre
Samedi 4 mai à 16h – Musée d'Art Moderne à Céret.

Annonces – Rendez-vous – Événements du 12 au 118/04/2024

Fraliberthé 66. Vente de Thés et d'infusions
Vendredi 12 avril de 17h à 18h30 – Maison des communistes - 44, avenue de Prades - Perpignan.
UPTC. Le dernier Neandertal, Neandertal le dernier… ou le « camarade » Neandertal (conférence de Vicenzo Celiberti)
Vendredi 12 avril à 18h30 - Maison des communistes - 44, avenue de Prades - Perpignan.
Assemblées générales ordinaire et extraordinaire Fraliberthé Solidarité 66
Samedi 13 avril à 9h30 – Médiathèque à Saint-Feliu-d'Amont.
Assemblée générale de « Train-en-Têt »
Samedi 13 avril à 10h – Salle Gelcen à Prades.
Vernissage de l’exposition Bages-Jalboun. 20 ans de jumelage
Samedi 13 avril à 18h – Chapelle Saint-Paul à Reynès.
Foire Plantes&nature. À la rencontre de l'ours brun
Dimanche 14 avril de 10h à 12h - Salle du Foirail à Prades.

À l’initiative des communistes de PerpignanMatinée de formation sur l’Europe, ses institutions et sa fiscalité.

Samedi 13 avril de 9 h 30 à 12 hMaison des communistes,
44 avenue de Prades à PerpignanLes thèmes :
Pas d’Europe sociale sans justice fiscale par Gilles Hellier
Les institutions européennes par Pierre Place
Les enjeux de l’élection du 9 juin débat animé par Pierre Place
Venez nombreux !

Ils luttent

À la Poste 66, les guichetiers, à leur tour, ont fait grève mardi 02. Ils réclament des créations d’emploi, des augmentations de salaire et contestent les fermetures envisagées.

Au centre pénitentiaire, les syndicats dénoncent le déficit d’agents (26), pourtant prévus dans l’organigramme, aggravé par les départs en retraite non remplacés. Ils dénoncent aussi le taux inhumain d’occupation. 240 % à la maison d’arrêt. Blocage prévu lundi 8 avril. 

À Auchan Perpignan, comme partout en France, une partie du personnel a fait grève vendredi 29 mars pour réclamer des augmentations de salaires. 

Golf, le collectif a manifesté devant la préfecture, adressant un courrier à l’État et réclamant les conclusions de la rencontre entre Jacqueline Irles, le promoteur et le ministre. 

Annonces – Rendez-vous – Événements du 05 au 11/04/2024

Jean Pouech expose
Samedi 6 avril à 10h30 - Médiathèque El Mil de Toulouges.
Après-midi Ciné / Débats. Projection du Film « Le jeune Karl Marx »
Samedi 6 avril à 14h - Maison des communistes - 44, avenue de Prades - Perpignan.
Projection-débat Wallah Gaza organisée par Benvi MiG' et le collectif Solidarité Palestine Conflent
Samedi 6 avril à 17h – Salle des Fêtes de Villefranche-de-Conflent.
Aidons à nettoyer notre département (ASPERA)
Dimanche 7 avril à 10h – Parking Quinta à Perpignan.
Léon Deffontaines. Meeting de lancement de la campagne
Jeudi 11 avril à 19h - en visio sur les réseaux sociaux du PCF.
Fraliberthé 66. Vente de Thés et d'infusions
Vendredi 12 avril de 17h à 18h30 – Maison des communistes - 44, avenue de Prades - Perpignan.
UPTC. Le dernier Neandertal… ou le « camarade » neandertal
Vendredi 12 avril à 18h30 - Maison des communistes - 44, avenue de Prades - Perpignan.

Dérives surprenantes

Les JO ont une conséquence surprenante sur les locataires parisiens. Les bailleurs mettent en effet fin au bail, sous prétexte de vente, afin de pouvoir louer plus cher aux touristes. Le service juridique de l’agence nationale (ANIL) aura fort à faire !

Quant à Perpignan, des agences immobilières se sont lancées à l’assaut du quartier Saint-Jacques et proposent des locations saisonnières types AirBNB !