LE TRAVAILLEUR CATALAN

Poésie

Elections présidentielles de mai 1974

Je crois qu’il serait temps de féliciterCette demoiselle qui s’est tant dépenséePour dans la gauche semer la pagailleTout au long de la campagne électoraleSe présenter comme candidate d’extrême gaucheEt dénigrer uniquement le candidat de gaucheVous donniez l’impression, cela est certainQue pour vous, ceux de droite étaient des saintsVous pouvez mademoiselle, à présent vous taireMais ce …

Elections présidentielles de mai 1974 Lire la suite »

La pêche aux grenouilles

Quand nous étions enfants, te souviens-tu Eva ? D’un jour où tu gardais les brebis et moi les oiesNous étions tout près de la route nationaleEt avions tous les deux enlevé nos sandalesAu bord du chemin, il y avait une grande mareAvec tout plein de grenouilles, ces batraciens oviparesElles nous regardaient accroupies sur les nénupharsAvec leurs …

La pêche aux grenouilles Lire la suite »

Le sexe

Enfants dans les champs

Quand j’étais petit et qu’arrivait le printemps Je partais dans les prés avec d’autres enfants Pour cueillir des fleurs, myosotis, boutons d’or, primevères Et faire des bouquets que chacun offrait à sa mère Cela nous permettait de nous faire pardonner Parfois les bêtises faites dans la journée Je m’amusais souvent avec une voisine Qui était …

Le sexe Lire la suite »

Misères et joies de la vieillesse

Misères et joies de la vieillesse

Chers amis, je suis terriblement diminué De mon corps, toute la mécanique est usée J’ai une épaule, depuis longtemps ankylosée La jambe droite, complètement déglinguée Et pour pouvoir un peu me redresser Je mets une talonnette sous le pied A la guerre mes orteils ont été gelés J’ai aussi le poumon gauche atrophié J’ai le …

Misères et joies de la vieillesse Lire la suite »

Souvenirs d’enfance Mon village

Tarsac dans le Gers

Qu’il était beau, le village où je suis né Avec ses petits ruisseaux, clairs et ombragés Lorsque leurs eaux vagabondes rencontraient un obstacle Elles chantaient de douces mélodies, c’était admirable Et moi ravi, j’écoutais ces belles chansons Que les oiseaux répétaient dans les buissons Il y avait aussi, un chevrier d’un grand âge Qui nous …

Souvenirs d’enfance Mon village Lire la suite »

En souvenir de mon épouse décédée le dix-neuf janvier mille neuf cent cinquante-trois à Saint-Germé

Ma douce bien aimée

Ma femme ma douce bien-aimée Comment pourrais-je jamais t’oublier Tu m’avais donné pendant ce temps trop court Tout le bonheur que l’on peut demander à l’amour Tu m’avais donné ces quatre enfants Dont nous étions fiers, ils étaient charmants Lorsque parfois j’étais en colère Plus forte que moi, tu savais te taire Sur ta dernière …

En souvenir de mon épouse décédée le dix-neuf janvier mille neuf cent cinquante-trois à Saint-Germé Lire la suite »

Beau rêve

Cette nuit, j’ai fait un beau rêve, madame Vous étiez là et votre regard si doux Fouillait jusqu’au fond de mon âme Et ce regard me rendait un peu fou Je baignais dans un bonheur intense Je croyais être au paradis Mais hélas, manque de chance A mon réveil vous étiez partie Vous avez laissé …

Beau rêve Lire la suite »

Espérance ou rêve de paix

L’aviation est entrée dans nos coutumesNous nous croyons très avancésLes hommes ont marché sur la luneSur la terre, ils ne pensent qu’à tuerAveuglés par leur ambitionLes puissants de la terrePoussent souvent les nationsA se faire la guerreLes victimes de tous les conflitsNe sont pas ceux qui en sont la causeC’est toujours les mêmes, les petitsDéfendant …

Espérance ou rêve de paix Lire la suite »

Pierre Perret, « Ma France à moi »

Culture. En 1991, Jean Ferrat sortait la chanson « A la Une » et décrivait le PAF obscène (Paysage Audiovisuel Français) de l‘époque. Aujourd’hui, des summums dans la médiocrité culturelle télévisée sont atteints mais, de temps en temps, comme si elles ne pouvaient pas faire autrement, les chaînes Bolloré, Bouygues et compagnie, proposent, souvent tard le soir, …

Pierre Perret, « Ma France à moi » Lire la suite »

SUR LE VIF

Ouillade des luttes


Barboufat alias Rémi, au nom de l’association Les Amis du Travailleur Catalan, accompagné de Raymonde, Michel et Yvon représentants le journal a offert l’ouillade des luttes aux artistes et chômeurs qui occupent les caves Ecoiffier à Alénya. Grand moment de dégustation !

Le maire et la loi

(c)DR.


Il est un maire d’une de nos plus célèbres stations balnéaires du département, qui bien qu’ancien instituteur ayant fait des leçons de morale aux jeunes générations a du mal avec la loi. C’est quoi une loi ? Ça se respecte?
Ainsi la loi qu’il n’avait pas respectée lui a imposé de détruire une partie de sa maison ; mais la leçon ne lui a pas été profitable.
Devenu premier magistrat, il a, sous sa responsabilité, un magnifique Bois de pins que la loi lui dit de protéger en tant que « bois classé préservé dans une zone naturelle ».
Que croyez-vous qu’il envisage ? Il projette d’y installer un marché artisanal qui drainera des centaines de chalands fumeurs et non-fumeurs qui pourront mettre (un peu) le feu au tapis d’aiguilles de pins qui jonchent le sol. Il semble s’asseoir allègrement sur les craintes justifiées des pompiers, se moquer des centaines d’amoureux du Bois qui pétitionnent … et des lois. On ne se refait pas !

Les maths pour les nuls

Photo par formulaire PxHere.


Combien de millions dans un milliard ?
Exemple : 1 million de secondes c’est environ 11 jours.
1 milliard de secondes c’est environ 35 ans.
Autre exemple:
Fraude aux allocations chômage : 58 millions d’euros, soit en conservant l’échelle : 1 an et demi.
Fraude fiscale : 80 milliards d’euros, soit en conservant l’échelle : 2 975 ans.
Tout est dit.

Rassemblement devant la trésorerie d’Elne

Lundi 10 mai à partir de 9h30, à l’appel de l’intersyndicale des finances publiques. 

Annulation de la Fête du Travailleur catalan

(c) Letc.

La fédération du PCF des Pyrénées-Orientales est au regret de devoir annoncer l’annulation de l’édition 2021 de la Fête du Travailleur Catalan. Dans un contexte où le gouvernement n’apporte aucune réponse au monde de la culture qui est en grande difficulté et où les contraintes imposées à ce type d’événement restent importantes, la direction départementale du PCF a considéré qu’il était impossible d’organiser cette fête dans de bonnes conditions. La prochaine fête du TC se tiendra donc à l’été 2022.

L’Espagne demande aux États-Unis de lever les sanctions contre Cuba

Le gouvernement espagnol a ratifié son désaccord avec la recrudescence des sanctions économiques contre Cuba sous l’administration étasunienne de Donald Trump. Il espère que son successeur, Joe Biden, reviendra sur ces sanctions. En réponse à une question posée par le député de l’alliance de gauche Unidas Podemos (UP) Gerardo Pisarello, l’Exécutif espagnol a déclaré « Nous rejetons l’application extraterritoriale des mesures de sanction nationales car elles sont contraires au droit international. » 

Castex marqué à la culotte !

Le Premier ministre reçoit depuis lundi 19 avril des centaines de culottes de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Cette opération, baptisée « action culottée », est menée par un collectif de gérant.e.s de boutiques de lingerie de toute la France qui demandent la réouverture de leurs commerces. La première chose que l’on fait, le matin, le premier vêtement qu’on enfile c’est justement le sous-vêtement. Alors en quoi serions-nous « non-essentiel » ? Que fera le Premier Ministre de ces trésors ? Le collectif Action culottée lui suggère de reverser les culottes reçues ou à venir à 2 associations qui oeuvrent pour les femmes : ADSF, association en direction des femmes en situation de grande exclusion et Fondations des femmes. Affaire à suivre… 

Non à la fermeture de la trésorerie d’Elne

Mercredi 21 avril, dès 8h15, une centaine de contribuables et d’élu.e.s du canton a bloqué l’entrée de la trésorerie d’Elne. Un mouvement de protestation initié par Nicolas Garcia, maire de la commune, pour protester contre le projet de fermeture de ce service public en janvier 2022. 

« Nous sommes une commune avec beaucoup de précarité. Si l’on nous supprime notre perception, les gens devront aller à Perpignan à 15 km d’ici. Cela pénalise 10 000 usagers des 9 villages du canton. Où est l’écologie là ? Il est où le circuit court ? Surtout en cette période de crise sanitaire !!! Les neuf agents et le comptable qui travaillent ici vont devoir se déplacer sur rendez-vous. Il n’y a aucune logique à ce plan. Il y avait eu pourtant des engagements de l’État pour favoriser le maintien des services publics dans les territoires », précise Nicolas Garcia qui ne décolère pas.