Misères et joies de la vieillesse

Chers amis, je suis terriblement diminué De mon corps, toute la mécanique est usée J’ai une épaule, depuis longtemps ankylosée La jambe droite, complètement déglinguée Et pour pouvoir un peu me redresser Je mets une talonnette sous le pied A la guerre mes orteils ont été gelés J’ai aussi le poumon gauche atrophié J’ai le …

Misères et joies de la vieillesse Lire la suite »