LE TRAVAILLEUR CATALAN

France

Les surprises de l’été

Tous les étés offrent des surprises : comme si l’actualité profitait de ce temps de latence pour rattraper les occasions manquées, les occasions tragiques, comme toutes celles qui le sont moins, pour nous confronter à des situations inédites. L’été 2021 ne déroge pas à la règle qui n’est écrite nulle part si ce n’est dans mes …

Les surprises de l’été Lire la suite »

Le camp de la liberté passe à l’offensive

Riposte. Face à l’extrême droite et à un climat délétère, samedi dernier, 150 000 manifestants dans les rues du pays. Samedi 12 juin, à l’appel de 120 syndicats, partis politiques, associations, médias et collectifs, 150 rassemblements et manifestations ont regroupé plus de 150 000 participants « pour les libertés et contre les idées d’extrême droite » dans tout le …

Le camp de la liberté passe à l’offensive Lire la suite »

Où est le séparatisme ?

L’examen du projet de loi « confortant le respect des principes de la République », dit loi sur le « séparatisme », a fait ressurgir des dissensions entre les députés LaREM : d’un côté, les promoteurs d’une laïcité dite offensive, qui sont tombés dans une obsession contre l’islam, de l’autre, les défenseurs d’une laïcité qui se réclament de la …

Où est le séparatisme ? Lire la suite »

Ça s’est passé en 2020

Retrospective. Un choix très arbitraire dans les faits marquants de l’année 2020… Jeudi 23 janvier. La RN 116 est coupée.  Durant trois jours, à partir du 20 janvier, la tempête Gloria frappe notre département. Plus de 1500 personnes sont évacuées, des routes sont coupées par les inondations, des trains sont supprimés, des milliers de foyers …

Ça s’est passé en 2020 Lire la suite »

Les anti-vax à l’offensive

Vaccins. À l’heure où tous les scientifiques travaillent à un vaccin, afin de nous sortir de cette épidémie mondiale de Covid-19, une partie des citoyen.ne.s français.es exprime ses réticences à la vaccination. Cette position est tout particulièrement française. Un.e français.e sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs, et 20 % de la population …

Les anti-vax à l’offensive Lire la suite »

Sécurité globale : l’Onu tacle le gouvernement français

12 novembre 2020. L’Onu s’inquiète des dispositions de la loi de sécurité globale. Un texte émanant de trois rapporteurs mandatés par l’ONU a été adressé au gouvernement français le 12 novembre dernier. Il s’ouvre ainsi : « Nous vous proposons des commentaires et suggestions à propos de la proposition de loi n° 3452 relative à la sécurité …

Sécurité globale : l’Onu tacle le gouvernement français Lire la suite »

Quand la France se rend coupable d’atteinte aux droits de l’Homme

Sans papier. Le harcèlement comme politique migratoire. C’était lundi dernier à Paris, place de la République. Les forces de l’ordre évacuaient manu militari des migrant.es et leur famille qui s’étaient installés là après une première évacuation d’un camp porte de Paris à st-Denis. L’opération de police menée par la préfecture s’est déroulée sans ménagement, arrachant …

Quand la France se rend coupable d’atteinte aux droits de l’Homme Lire la suite »

Stop à l’horreur

Attentats islamistes. Les boute-feux de droite et d’extrême droite surfent sur les horribles crimes de l’islamisme radical pour avancer des propositions qui peuvent conduire au pire. Après l’horrible meurtre d’un jeune enseignant d’histoire, ce sont des croyants qui, à Nice, ont été victimes d’assassinats barbares. C’est aujourd’hui le lot de nombreux pays, en particulier ceux …

Stop à l’horreur Lire la suite »

Mort pour avoir exercé son métier …

Terrorisme. Les enseignants, la société française sont abasourdis depuis l’assassinat terroriste, vendredi 16 octobre, de Samuel Paty, enseignant d’histoire-géographie au collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Saint-Honorine, petite ville tranquille des Yvelines.  Effroi, sidération, colère ou chagrin. L’onde de choc qui traverse notre pays tient au fait qu’un enseignant a été décapité pour avoir exercé son métier. …

Mort pour avoir exercé son métier … Lire la suite »

Une date à ne jamais oublier !

Paris. Le 17 octobre 1961 la police française, sous les ordres du tristement célèbre préfet Papon, ouvrait le feu sur des manifestants algériens soutenant le FLN. « Ray Charles pourra chanter ce soir. Après le passage du service de désinfection, le Palais des sports a retrouvé son aspect habituel ». C’est une des annonces que …

Une date à ne jamais oublier ! Lire la suite »

SUR LE VIF

Inde. Les travailleurs agricoles font plier le gouvernement nationaliste

Narendra Modi, Premier ministre nationaliste indiens.

Depuis plus d’un an, les paysans indiens étaient en lutte contre la réforme agricole ultralibérale du Premier ministre nationaliste Modi. Dénonçant les mesures libérales de cette loi, ce n’est pas moins de 250 millions de grévistes qui ont bloqué le pays, rejoints par les salariés.

Mi-novembre, Modi a annoncé l’abrogation des trois lois sur la réforme agricole. C’est une grande victoire pour les nombreux paysans indiens et une défaite de la dictature.

Pour autant la lutte n’est pas finie. Les salariés doivent se mobiliser contre les « lois travail », les réformes des retraites, contre la libéralisation du secteur de l’électricité et ils demandent que justice soit faite pour les 670 personnes tuées par la répression.

L’image abîmée des députés

L’Institut CSA, sur commande de la Chambre des députés, a réalisé une enquête sur « la perception du mandat et du rôle des députés ». Les résultats sont alarmants pour la démocratie : 59 % des Français déclarent l’Assemblée nationale utile quand ils étaient 80 % en 1985 ; pour 35 % seulement, le député est l’élu préféré, seul un Français sur deux connait son député… Et si majoritairement, ils n’approuvent pas la violence contre les parlementaires, ils disent la comprendre !

Nul doute qu’apparaissent là les conséquences des dérives de la Ve République, de la monarchie présidentielle et du mépris d’Emmanuel Macron pour les représentants du peuple.

Annonces – Rendez-vous – événement

Rendez-vous
Ciné-santé. Les défis de demain pour mieux vivre ensemble !

Vendredi 3 décembre de 18h à 20h – Cinéma Le Castillet à Perpignan.

Les rendez-vous de Saint-Estève. Le cinéma russe aujourd’hui

Vendredi 3 décembre à 20h30 et samedi 4 décembre à 14h, 17h et 20h30 – Théâtre de l’Étang.

Assemblée générale du Comité d’Usagers de la Ligne du Train Jaune

Samedi 4 décembre à 10h – Saint-Pierre-dels-Forcats.

Les communistes de Villelongue-dels-Monts présentent les propositions du PCF pour l’emploi, les salaires, les services publics, l’industrie

Samedi 4 décembre à 16h – Salle des Fêtes de Villelongue-dels-Monts.

L’Union Syndicale des Retraité.e.s CGT à la rencontre des retraité.e.s du département sur les marchés 

Lundi 6 décembre – Rivesaltes ; mardi 7 décembre – Prades ; mercredi 8 décembre – Perpignan (place Cassagnes) ; samedi 11 décembre – Céret et Thuir ; dimanche 12 décembre – Saint-Laurent-de-la-Salanque ; vendredi 17 décembre – Elne.

Les personnels du travail social sont à bout de souffle

Mardi 7 décembre à 11h – Direction des Solidarité, rue Sauvy à Perpignan.

La librairie « La Libambulle » fête ses 3 ans

Mercredi 8 décembre à 14h – 12/14 rue Jean-Jaurès à Prades.

Ciné-débat. « L’événement » d’Audrey Diwan

Jeudi 9 décembre à 19h – Cinéma Le Castillet à Prades. Organisé par Droits des femmes 66.

UPTC. Rencontre avec Arno Bertina, écrivain

Samedi 11 décembre à 17h – Maison des communistes à Perpignan.

Table ronde. Immigration, quelle place dans une société ?

Lundi 13 décembre à 17h – Cinéma Vautier à Elne.

Fraliberthé Solidarité 66. Vente de thé et d’infusion spécial Noël

Mardi 14 décembre de 17h à 19h – Maison des communistes à Rivesaltes.
Jeudi 23 décembre de 15h à 18h – Maison des syndicats à Perpignan.

Annonces – événements – rendez-vous – manifestation

Rendez-vous
Fraliberthé Solidarité 66. Vente de thé et d’infusion spécial Noël

Vendredi 26 novembre de 16h à 18h – Au 44 avenue à Perpignan.

L’artificialisation des sols. Enjeux et pistes de recherche

Vendredi 26 novembre à 19h – Salle Jean-Thuebert à Montesquieu-des-Albères.

Rassemblement de protestation devant le bureau de poste

Samedi 27 novembre à 11h – Alènya.

Pot du Travailleur catalan au Festival Confrontation

Samedi 27 novembre à 12h – Hall du cinéma Le Catillet à Perpignan.

Association Traditions Catalanes

Dimanche 28 novembre à partir de 15h – salle des fêtes de la mairie d’Elne.
Après-midi festif aec Trompette Melody. Réservation:07.49.82.00.32. 12€/pers.

11e Altermarché mensuel

Dimanche 28 novembre à partir de 10h – Lac de la Raho.

Goûter musical et solidaire avec les migrants

Dimanche 28 novembre de 14h à 18h – salle des fêtes de Fuilla-du-Milieu.

Les rendez-vous de Saint-Estève. La liberté d’expression et la critique de la religion

Lundi 29 novembre de 18h30 à 20h – Théâtre de l’Étang à St-Estève.

Lutter pour la paix et la solidarité internationale

Mercredi 1er décembre à 18h30 – Centre culturel – Cabestany.
Conférence de Georges Sentis.

ASTI. Ciné-débat autour du film « Any day now »

Jeudi 2 décembre à 19h – Cinéma Le Castillet à Perpignan.

Ça suffit

© Y.H. Le rassemblement sur la place de la Victoire à Perpignan, samedi 20 novembre.

Samedi 20 novembre, à 15 heures, comme dans toute la France, le collectif Droit des femmes 66 a appelé à manifester à Perpignan. Des centaines de citoyennes et citoyens ont répondu présent pour condamner la violence machiste. La déferlante « MeToo » a certes permis de faire reculer le patriarcat et ses conséquences désastreuses, mais il faut plus. Les communistes proposent un budget d’1 milliard pour lutter contre ce fléau ainsi qu’une loi cadre sur les violences intra familiales faites aux enfants et aux femmes, une loi suivie de financements, qui rassemblerait l’ensemble des problématiques telles qu’un réel travail éducatif de prévention et d’accompagnement.

Annonces – événements – rendez-vous – manifestation

Rendez-vous
Manifestation des animatrices et animateurs de l’éducation populaire 

Vendredi 19 novembre à 11h. Place de la Victoire à Perpignan.

Loisirs Solidarité des Rétraités (LSR) 66 participe à la Nuit du cinéma

Vendredi 19 novembre à 18h30. Clap-Ciné à Canet-en-Roussillon.

Il y a 80 ans, un Rivesaltais, Émile Dardenne, était « déporté » en Algérie

Vendredi 19 novembre à 18h30. Salle Jo-Casah, Rivesaltes.

Assemblée générale de l’Amicale des Vétérans et de la mémoire du PCF66

Samedi 20 novembre à partir de 10h15. Maison des communistes 44, avenue de Prades à Perpignan.

Hommage à Gaston Cardonne et Jean Paloma cérétans « déportés » en 1941 en Algérie

Samedi 20 novembre à 11h et à 15h. Patio de l’Hôtel de ville et cinéma Le Cérétan à Céret.

Manifestation « Stop aux violences sexistes et sexuelles »

Samedi 20 novembre à 15h. Place de la Résistance à Perpignan.

Grand rassemblement national avec Fabien Roussel

Dimanche 21 novembre à partir de 12h. Paris.

Assemblée générale de l’Université Populaire du Travailleur Catalan

Lundi 22 novembre à 18h. Dans les locaux du TC à Perpignan.

Les rendez-vous de Saint-Estève. Libres penseurs contemporains en Islam

Lundi 22 novembre à 18h30. Théâtre de l’Étang à Saint-Estève.

Ciné-débat avec Femmes Solidaires 66 autour du film Kimbidalé

Mardi 23 novembre à 18h. Médiathèque 15, rue Émile-Zola à Perpignan. 

Fraliberthé Solidarité 66. Vente de thé et d’infusion spécial Noël

Jeudi 25 novembre de 14h30 à 17h. UD CGT 66.

Vendredi 26 novembre de 16h à 18h. Dans les locaux du TC à Perpignan.

L’artificialisation des sols. Enjeux et pistes de recherche

Vendredi 26 novembre à 19h. Salle Jean-Thuebert à Montesquieu-des-Albères.

Pot du Travailleur catalan au Festival Confrontation

Samedi 27 novembre à 12h. Hall du cinéma Le Catillet à Perpignan.

Manifestation contre les violences faites aux femmes

Nous vous rappelons notre appel à manifester, dans le cadre de la journée internationale des luttes contre les violences conjugales, en partenariat avec le CDDF66 et Noustoutes  :

SAMEDI 20 NOVEMBRE 2021
Rendez-vous à 15 heures, Place de la Résistance (en face du Elmédiator) à Perpignan.

Vente du numéro spécial La Commune à La Libambulle

En vente au prix de 5€.

Le numéro spécial  » De Paris à Perpignan, la Commune n’est pas morte !  » est en vente actuellement à la librairie La Libambulle au 12 Rue Jean Jaurès, 66500 Prades.

La librairie est ouverte du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h.
Pour tout renseignement : 04 34 52 04 67