LE TRAVAILLEUR CATALAN

rentrée 2020

La rentrée dans nos écoles, avec masques et sans moyens nouveaux

Premier degré. D’un côté, le ministre Blanquer se multiplie dans les médias. De l’autre, les professeurs des écoles sont rentrés, assument, et se « décarcassent » dans cette période étrange de retrouvailles et de difficultés pour relancer la machine.  Jean-François Noguès, secrétaire du Snuipp 66, s’explique : « Cette rentrée est hors norme. Chacun a pu s’en rendre compte. …

La rentrée dans nos écoles, avec masques et sans moyens nouveaux Lire la suite »

Exigences sanitaires contre manque de moyens

À Vernet-Les-Bains comme ailleurs, la rentrée scolaire s’est faite sous le signe de la lutte contre la pandémie de covid-19. Le personnel enseignant et non enseignant s’efforce d’appliquer les protocoles sanitaires demandés. Mais comment faire respecter la distanciation physique avec 20 ou 22 élèves par classe ? Il faudrait pousser les murs ou recruter du personnel …

Exigences sanitaires contre manque de moyens Lire la suite »

Une grande journée d’action

CGT. Avec d’autres organisations syndicales, le syndicat appelle à une journée de lutte le 17 septembre. Rencontre avec un des responsables départementaux du syndicat. Julien Berthelemy est un des responsables départementaux de la CGT. Nous l’avons rencontré alors qu’il rentrait tout juste de vacances. Mais il n’en avait pas moins suivi l’actualité et a répondu …

Une grande journée d’action Lire la suite »

Cavalier seul ?

Rentrée politique. Les universités d’été se bousculent avec la présidentielle de 2022 en ligne de mire. C’est une tradition, fin août, les partis politiques se retrouvent, à la campagne le plus souvent, pour faire entendre leurs positions après la trêve estivale. Cette année, la rentrée est marquée par la crise sanitaire et ses conséquences sociales …

Cavalier seul ? Lire la suite »

Rentrée scolaire dans un climat d’inquiétude

Cabestany. Elus et directeurs d’établissements ont mis en place des solutions de terrain pour respecter le protocole sanitaire défini par le gouvernement.  Après une fin d’année scolaire entre ordres et contre-ordres, la rentrée scolaire est source d’inquiétudes, le nouveau protocole sanitaire étant attendu. A Cabestany, les élus et les responsables des établissements du premier degré …

Rentrée scolaire dans un climat d’inquiétude Lire la suite »

Le point de vue de la FSU des P.-O.

Rentrée scolaire. Jean-Paul Bareil est responsable départemental de la FSU. Nous l’avons rencontré et questionné sur la situation à la rentrée. Pour lui, dans le premier degré, le mécontentement est profond devant la réduction de la prérentrée pour les enseignants et les difficultés à devoir tout régler dans des délais très courts. Mécontentement aussi parce …

Le point de vue de la FSU des P.-O. Lire la suite »

Derrière les masques, la casse continue

En début de semaine, des millions d’enfants et d’adolescents ont retrouvé le chemin de l’école, du collège ou du lycée. Pour les parents, comme pour les élèves et les enseignants, le sentiment dominant mêle à la fois la satisfaction de voir réouverts les lieux d’enseignement et l’inquiétude devant le regain de l’épidémie de coronavirus. Satisfaction …

Derrière les masques, la casse continue Lire la suite »

Une rentrée pas comme les autres

Politique. Coronavirus, rentrée scolaire, plans de licenciements… une rentrée des communistes sur tous les fronts ! Entretien avec Nicolas Garcia, secrétaire départemental du PCF.   Quels sont vos ressentis pour cette rentrée de septembre 2020 ? Pour ma dernière rentrée politique comme secrétaire départemental, le contexte est vraiment particulier : angoisse, peur, incertitude, inquiétude. Il y a …

Une rentrée pas comme les autres Lire la suite »

Relance bidon ou changement absolu de cap

Ces derniers jours, le nombre de malades du Covid 19 est en hausse régulière. La première urgence est donc de tout faire pour empêcher une reprise de l’épidémie en appliquant avec rigueur les gestes barrière. Mais que fait concrètement le gouvernement pour nous protéger, pour renforcer le système de santé ? Pas grand-chose… Certes l’obligation du …

Relance bidon ou changement absolu de cap Lire la suite »

SUR LE VIF

Annonces – Rendez-vous – Événements du 24 au 30 juin 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.


UPTC. Qui était Elsa Triolet ? (conférence-débat par Bernard Vasseur) – Vendredi 24 juin à 18h30 – Maison des communistes à Perpignan.

Sortir du capitalisme. Actualité et urgence du communisme (Bernard Vasseur présente son dernier ouvrage) – Samedi 25 juin à 9h30 – Maison des communistes à Perpignan.

60ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Hommage à toutes les victimes de cette sale guerre coloniale – Samedi 25 juin à 11h – Rassemblement place de la Victoire à Perpignan. – Dimanche 26 juin à 17h – Réunion publique à Perpignan (El Casal).

Festival Nostre mar  organisé par SOS racisme  – Du 27 juin au 3 juillet – Argelès. Perpignan. Rivesaltes ( https://www.facebook.com/nostremarfestival/).

Rencontre avec Françoise Delmon – Mardi 28 juin à 11h – Librairie La Libambulle à Prades.

Fraliberthé 66. Vente de thés et d’infusions – Jeudi 30 juin de 15h à 17h30 –  Maison des syndicats à Perpignan.

Fête du Travailleur Catalan. Demandez le programme – Vendredi 1er et samedi 2 juillet – Bocal du Tech à Argelès-sur-Mer.

UPTC. SOS Culture et l’ABC des acteurs et actrices du cinéma (conférence de Serge Regourd) Samedi 2 juillet à 17h – Dans le cadre de la fête du TC.

Résistance !

En 2017, à peine élu, Macron s’était engagé à ce qu’il n’y ait « plus aucune raison de voter pour les extrêmes en 2022 ». Les 42 % obtenus par Marine Le Pen à l’élection présidentielle et les résultats du second tour des législatives qui amènent de manière inédite et brutale 91 députés RN à l’Assemblée rendraient la prédiction risible si la situation n’était pas si grave.

Tellement obsédée par la progression de la Nupes, la Macronie est devenue le terreau d’un parti d’extrême droite qui même ripoliné, représente un danger pour la démocratie et les droits humains.

En diabolisant la gauche de manière outrancière, en refusant d’appeler clairement les électeurs à battre les candidats de la haine face à la Nupes, en renvoyant dos à dos Gauche et extrême droite, Macron a fait le lit du RN, et lui a ouvert grand les portes du palais Bourbon.

Le projet d’Aliot à Perpignan illustre déjà un futur exécrable. Les thèses révisionnistes concernant la guerre d’Algérie auront le vent en poupe à l’occasion du congrès national du cercle algérianiste du 24 au 26 juin.

C’est compter sans l’Association des Pieds-noirs Progressistes qui a bien l’intention de répliquer pour réaffirmer son combat contre les symboles érigés à Perpignan « par tous les nostalgiques de l’Algérie française ». Une plaque à la mémoire de Mouloud Feraoun et ses cinq compagnons assassinés par l’OAS sera apposée place de la victoire samedi 25 juin.

C’est compter sans SOS racisme qui organise du 27 juin au 3 juillet un festival « Nostre mar » dans plusieurs villes du département, comme une réplique lumineuse au sombre projet du maire de Perpignan.

C’est compter sans la gauche de combat qui entre en force dans l’Hémicycle, une gauche plurielle, représentée dans sa diversité, seul rempart crédible pour accompagner notre jeunesse à construire un monde de progrès humain.

Evelyne Bordet

La jeunesse est debout !

Après des années à être négligée, la jeunesse s’insurge !

Les attaques répétées du gouvernement sur les institutions portent notamment sur l’éducation. L’enseignement se dégrade, les établissements sont pris en otage à travers l’attribution des subventions, les élèves sont soumis aux décisions hasardeuses de Parcoursup et les étudiants sont enchainés par un système de bourses aliénant.

La Covid a touché toute la société mais pas de la même manière. La jeunesse a beaucoup souffert : devoir se soumettre aux distributions alimentaires faute d’organisation interne, porte atteinte à sa dignité. La violence de l’enfermement durant le confinement dans des logements étudiants minuscules et mal entretenus a eu des effets catastrophiques sur sa santé mentale.

Les étudiants arrêtent de plus en plus leurs études pour aller travailler. Les inégalités dans le milieu scolaire et universitaire se creusent, alors qu’un diplôme est le meilleur moyen d’ascension sociale. Nous nous sommes révélés être une portion fragile de la population.

Et malgré cette négligence voire ces assauts contre les jeunes de la part des gouvernements successifs, la jeunesse est debout ! 

Quand on regarde la pyramide des âges en France on peut constater que la jeunesse n’a pas un grand poids électoral. Cela explique pourquoi les jeunes ne sont pas représentés, ni leurs intérêts, ni leur intégrité.

Si les représentants de l’état ne sont pas à même de comprendre des problèmes aussi simples alors nous voulons qu’ils nous laissent la capacité d’agir. Ainsi nous pourrons résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Nous luttons pour faire reconnaitre nos études comme un travail qui doit être rémunéré.

Nous remercions le Travailleur Catalan de nous sortir du mutisme en nous donnant la possibilité de nous exprimer collectivement et individuellement à travers les articles de ce numéro spécial jeunes.

Bastien Sacaze

Annonces – Rendez-vous – Événements du 16 au 23 juin 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.


UDCGT66. Inauguration de la plaque « Tribune CGT »
Vendredi 17 juin à 18h – Stade Aymé Giral.


Assemblée générale du MRAP 66

Vendredi 17 juin à 18h – Casal à Perpignan.


Les déportations des indésirables en Algérie durant la Seconde guerre mondiale (conférence de Georges Sentis)

Vendredi 17 juin à 19h30 – Casal à Perpignan.


« Des anges en enfer ». Projection de trois épisodes de la résistance en pays catalan

Samedi 18 juin à 18h – Maison des communistes à Perpignan.

CGT 66. Initiative de rassemblement pour la remise des pétitions salaires
Lundi 20 juin à 18h – Devant la préfecture à Perpignan.

UPTC. Qui était Elsa Triolet ? (conférence-débat par Bernard Vasseur)
Vendredi 24 juin à 18h30 – Maison des communistes à Perpignan.

Sortir du capitalisme. Actualité et urgence du communisme (Bernard Vasseur présente son dernier ouvrage)
Samedi 25 juin à 9h30 – Maison des communistes à Perpignan.

Fraliberthé 66. Vente de thés et d’infusions
Jeudi 30 juin de 15h à 17h30 – Maison des syndicats à Perpignan.

Annonces – Rendez-vous – Événements du 10 au 16 juin 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.

Journée d’études sur l’égalité femmes-hommes organisée par la CGT 66
Vendredi 10 juin – Se renseigner auprès de l’UD CGT.
Fraliberthé 66. Vente de thés et d’infusions
Vendredi 10 juin de 16h30 à 18h –  Maison des communistes à Perpignan.
Mercredi 15 juin – Centre culturel Jean Ferrat à Cabestany.
Jeudi 30 juin de 15h à 17h30 –  Maison des syndicats à Perpignan.
Rencontre sur le thème de l’eau
Samedi 11 juin de 12h à 18h – Mas Saqué à Céret (Association Bien vivre en Vallespir).
Fête du Train Jaune
Samedi 11 juin à partir de 18h – Salle des fêtes de Fuilla.
Les rendez-vous de Saint-Estève. Le Canari, un train qui défie le temps
Lundi 13 juin 2022 à 18h30 – Théâtre de l’Étang à Saint-Estève.
CGT 66. Initiative de rassemblement pour la remise des pétitions salaires
Lundi 20 juin à 18h – Devant la préfecture à Perpignan.
UPTC. Qui était Elsa Triolet ? (conférence-débat par Bernard Vasseur)
Vendredi 24 juin à 18h30 – Maison des communistes à Perpignan.
UPTC. SOS Culture et l’ABC des acteurs et actrices du cinéma (conférence de Serge Regourd)
Samedi 2 juillet à 17h – Dans le cadre de la fête du TC.

Le vent mauvais

La vie continue, a-t-on l’habitude de dire. C’est incontestable. Avec son lot d’événements, d’anecdotes et de transformations. En quelques jours seulement, des faits se sont produits, dans différents domaines et qui en disent long sur l’époque et le capitalisme.

En apparence, ils ont peu de rapports entre eux. Mais…

Téléphonie. Orange a fermé sur l’avenue d’Espagne sa boutique historique, sans sommation. Elle rapportait pourtant, n’était pas déficitaire et servait la clientèle au sud de Perpignan. Fermée. Circulez, y a rien à voir. Des salariés déplacés, un service amoindri et un rendement financier en augmentation pour les actionnaires. L’humain ou l’argent ? 

Dépendance. À Espira de l’Agly, la majorité des salariés de l’Ehpad Orpéa ont engagé un mouvement. Ils réclament des augmentations de revenus, de meilleures conditions de travail et des embauches en grand nombre. Ils défendent leur dignité et celle des résidents. L’humain ou l’argent ? 

Santé. Aux urgences à Perpignan, il manque de personnels. Les conditions générales de l’activité sont telles (effectifs, revenus…) qu’il est devenu impossible d’embaucher et de stabiliser des équipes suffisantes. L’ouverture la nuit sera peut-être remise en cause. L’humain ou l’argent ?

Éducation. Dans plusieurs académies de France, le nombre de candidats aux concours de recrutement de professeurs, premier et second degré, est inférieur au nombre de postes proposé. Panique générale. Le recrutement se fait en à peine demi-heure, lors d’entretiens convoqués par petites annonces. L’humain ou l’argent ? 

Énergie. J’ai reçu à mon domicile un courrier étonnant de mon fournisseur historique d’électricité.  Il s’agissait de m’informer de mon droit de changer de fournisseur. Bien. Suivait la liste exhaustive de tous les fournisseurs privés, concurrents, qui ne produisent rien ni n’investissent dans l’entretien des infrastructures. Ils se fournissent sur les « marchés », achètent à EDF tenu de leur vendre à perte et à bas prix un pourcentage de sa production, et revendent au client. Opération comptable juteuse !.

Drôle de société, quand même. Peut-être est-il temps de renverser la table, et les priorités.  

Michel Marc

Annonces – Rendez-vous – Événements du 03 au 09 juin 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.

15e rencontre littéraire de Loisirs et Solidarité des Retraités
Vendredi 3 juin à 15h – à l’Espace Vautier d’Elne.

Projection en avant-première de « La fabrique des pandémies » de Marie-Monique Robin
Samedi 4 juin à 17h30 au cinéma Le Cérétan à Céret.

Rassemblement CGT des Agents du Conseil régional
Mardi 7 juin à 10h devant l’Hôtel de Région à Perpignan.


Rencontre avec le romancier Jean-Paul Jimenez et son live « Désagrégé ! »
Mardi 7 juin à partir de 11h – Prades à la Librairie la Libambulle.Débat public autour des propositions CGT
Jeudi 9 juin à 18h salle El Casal à Perpignan.

Législatives NUPES

Réunions publiques à venir

1e Circonscription des P.-O. Réunions publiques de la NUPES :
Vendredi 3 juin à 16h place du Centre à Cabestany
Mardi 7 juin à 16h -avenue El Crusat à Canohès
Mercredi 8 juin à 18h30 Centre culturel à Cabestany

2e Circonscription des P.-O. Réunions publiques de la NUPES : 
Samedi 4 juin à 18h30 à Estagel, espace Mandela
Jeudi 9 juin à 18h30 à Rivesaltes


3e Circonscription des P.-O. Réunions publiques de la NUPES : 
Dimanche 5 juin à 18h30 salle polyvalente à Mosset
Mardi 7 juin à 18h30 salle de la mairie à Angoustrine
Mercredi 8 juin à 18h30 salle Didier Grassaud à Prades

4e Circonscription des P.-O. Réunions publiques de la NUPES : 
Vendredi 3 juin à 18h30 à Céret
Mercredi 8 juin à 18h  rue du 14 juillet à Argelès-sur-Mer

Annonces – Rendez-vous – Événements du 27 mai au 02 juin 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.

Seta Fête !
Samedi 28 mai à partir de 9h au Jardin des Trompettes à Montesquieu-des-Albères.
Assemblée générale des Amis du Travailleur Catalan
Samedi 28 mai à 10h30 à la Maison des communistes à Perpignan.
La CGT 66 Interpelle les élus de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée
Lundi 30 mai à 17h devant le Conseil de l’agglo.
CGT 66.  Rassemblement des retraité.e.s
Jeudi 2 juin à 10h devant la Préfecture.
Débat de la CGT 66 sur les transports
Jeudi 2 juin à 18h au centre culturel de Cabestany.
15e rencontre littéraire de Loisirs et Solidarité des Retraités
Vendredi 3 juin à 15h – à l’Espace Vautier d’Elne.
Projection en avant-première de « La fabrique des pandémies » de Marie-Monique Robin
Samedi 4 juin à 17h30 au cinéma Le Cérétan à Céret.
Rencontre avec le romancier Jean-Paul Jimenez et son live « Désagrégé ! »
Mardi 7 juin à partir de 11h – Prades à la Librairie la Libambulle.
Débat public autour des propositions CGT