LE TRAVAILLEUR CATALAN

La CGT indique que l’annonce du gouvernement sur la reprise de 100% du capital d’EDF fait que « L’État [reste] un « État actionnaire » de la Société Anonyme alors que nous voudrions voir un « État Stratège » d’un EPIC 100% public. Nous sommes donc bien face à une recapitalisation [et non une nationalisation]! »

La CGT exige la transformation du statut juridique d’EDF SA en EPIC avec une gouvernance démocratique ; la sortie immédiate des biens vitaux que sont l’électricité et le gaz des marchés de l’énergie ; l’abaissement de la TVA à 5,5% sur la facture d’énergie; et la révision de l’évolution des tarifs réglementés de vente d’électricité (TRVE) en fonction des coûts comptables des opérateurs publics.

Pour le PCF, cette fausse nationalisation permet « d’ouvrir à nouveau le capital de l’entreprise si la situation financière d’EDF s’améliore… ». Il rappelle que la Commission européenne, avec le soutien du gouvernement français, reste « marquée par son obsession à mettre fin aux monopoles publics, (…) le système énergétique européen [restant] basé sur la concurrence et les prix de marché fluctuant à cause de la spéculation ».

Comme l’indique Valérie Goncalves, responsable des questions énergétiques au PCF, « Pour le Parti communiste, nous voulons une véritable maîtrise de l’énergie dans son ensemble avec la création d’un pôle public. Tous les acteurs industriels de ce secteur seraient contraints à mettre en œuvre des critères de gestion allant dans le sens de l’intérêt général, répondant aux défis environnementaux, et favorisant l’enclenchement d’un processus de coopérations industrielles et d’harmonisation sociale qui se substituerait à la concurrence économique et au dumping social. Un vrai service public démocratisé, qui associe, dans la décision et la gestion, les salariés, les usagers, les collectivités locales. »

Pierre Serra

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Où en est EDF ? - Depuis plusieurs années, la mise en difficulté d’EDF et ses conséquences ont de quoi inquiéter.

Où en est EDF ? Lire la suite »

Le tour de passe-passe d’Élisabeth Borne - La Première ministre déclare que l'État veut reprendre la main sur EDF en prenant 100 % de son capital. Le mot de nationalisation n'a d'ailleurs jamais été employé dans son discours.

Le tour de passe-passe d’Élisabeth Borne Lire la suite »

La SHEM en grand danger ! - (c) DR.M.M.Les salariés de la Shem, en grève, refusent la privatisation. Prades. Près de 200 personnes pour contester une éventuelle privatisation de la société hydroélectrique du Midi (SHEM). La CGT 66 avait mis les petits…

La SHEM en grand danger ! Lire la suite »

Pierre Serra menacé - Professeur de technologie en collège et intervenant à l’université de Perpignan, élu, plusieurs fois candidat du PCF aux élections locales, Pierre s’oppose aujourd’hui à des injonctions policières inexplicables.

Pierre Serra menacé Lire la suite »

Le PCF formule 10 propositions - Les communistes veulent être une force de proposition pour répondre aux attentes et avoir une grande ambition pour la France. Ils formulent, en ce sens, 10 propositions qu’ils jugent possible de mettre en œuvre dès…

Le PCF formule 10 propositions Lire la suite »

Devoir d’entendre et de s’entendre - L’accord entre forces de gauche à travers la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale répond à l’aspiration à l’unité qui s’est exprimée dans le pays.

Devoir d’entendre et de s’entendre Lire la suite »