LE TRAVAILLEUR CATALAN

Maya et bien d’autres enfants ont franchi pour la première fois le seuil de l’école ! Elle avait des étoiles dans les yeux… Moment essentiel, teinté d’espoirs, de craintes et d’excitation. 

Côté ministre, c’est devenu coutumier, au lieu de passer par les canaux d’information officiels, J.-M. Blanquer a choisi le JDD pour faire connaître ses décisions, le 22 août, à huit jours de la rentrée. Les enseignants sont priés de consulter la presse ! 

Le ministre compte sur la seule vaccination pour endiguer le variant Delta. De dénis en atermoiements, nous voilà rendus à la pensée magique…
Idem pour la continuité pédagogique promise. Les enseignants se sont dotés, au cours de l’été, du don d’ubiquité et seront capables de faire cours dans le même temps en présentiel et à distance. 

Quid de l’éviction des jeunes non vaccinés au collège et au lycée, face à la bronca des syndicats d’enseignants et des parents d’élèves. Les élèves non vaccinés devront s’isoler une semaine s’ils sont cas contact, « sur la base d’une attestation des parents… Les parents sont donc libres de ne pas dire si leur enfant est vacciné ou non, mais cela relève de leur responsabilité. » Ainsi, un positionnement irresponsable, faisant reposer une politique sanitaire sur des choix individuels, est symptomatique d’un libéralisme qui génère de la défiance et fracture toujours plus la société française. 

Et que dire de cette campagne « Laïcité à l’école », gloubi-boulga indigeste, où sont amalgamés religion, couleur de peau, pays d’origine supposé, le tout en affublant les enfants représentés de prénoms suggestifs. Une dérive raciste et xénophobe des principes fondamentaux de la laïcité, qui va rester sur l’estomac de nombreux enseignants.

D’aucuns espéraient que J.-M. Blanquer allait prendre à bras le corps la question du niveau des élèves et du nécessaire rattrapage après les deux années de Covid. Force est de constater l’absence de moyens pour remédier au décrochage et réparer les inégalités scolaires qui ont explosé. Mais pour le ministre, il ne s’agirait pas de « faire croire que l’école aurait été le talon d’Achille de la gestion de la crise ». 

Dormez tranquilles braves gens, ayez confiance… Une chose est sûre : Kaa, le serpent du Livre de la jungle est détrôné…

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

enfant vaccin Inquiétude des parents d’élèves au sujet de la vaccination - Médical photo créé par freepik - fr.freepik.com Covid 19. La FCPE 66, fédération des parents d’élèves des Pyrénées-Orientales, alerte sur le non-respect de la loi en matière de santé et de protection des données personnelles.…

Inquiétude des parents d’élèves au sujet de la vaccination Lire la suite »

Point de vue d’un élu sur la rentrée scolaire - ©DR. " trois classes sont déjà fermées sur les neuf du primaire ". Restrictions sanitaires. Jean-André Magdalou, maire d'Alénya, explique les conditions de la rentrée 2021 dans sa municipalité. Le protocole sanitaire s’est donc appliqué…

Point de vue d’un élu sur la rentrée scolaire Lire la suite »

Le grand retour - ©Jean Pouech. Photo archive Visa pour l'image 2017.Jean-François Leroy se réjouissait d’une édition « presque normale », du Visa pour l'image 2021. Visa. Après un festival 2020 amoindri pour cause de pandémie, avec cette trente troisième édition…

Le grand retour Lire la suite »

Blanquer, hors sujet ! - © Mikani.Jean-Louis Bianco a présidé l’Observatoire de la laïcité jusqu’à sa dissolution. Aujourd’hui il est président de la Vigie de la laïcité.  Laïcité. Les huit affiches de la campagne de promotion de la laïcité lancée…

Blanquer, hors sujet ! Lire la suite »

Laïcité : Les affiches de la discorde - Diffusées tout le mois de septembre, les affiches sur la laïcité réalisées par le ministère de l’Education nationale provoquent déjà la zizanie. Alors que pour le ministère, elles inscrivent « la laïcité dans le quotidien…

Laïcité : Les affiches de la discorde Lire la suite »

Vous avez dit « séparatisme » ? - Photo David Rodrigo Laïcité. Une loi de circonstance qui ne règle rien sur le fond.  Il n’est pas anormal que, après plus d’un siècle, des adaptations soient apportées à la loi de 1905 sur la…

Vous avez dit « séparatisme » ? Lire la suite »