LE TRAVAILLEUR CATALAN

Les évènements climatiques extrêmes ont des effets directs sur les écosystèmes.

Le sixième rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat est connu.

Après une première diffusion d’informations sur les travaux du GIEC datant de l’été dernier, qui indiquait une augmentation de la vitesse du changement climatique, le deuxième volet du sixième rapport a été rendu public le 28 février dernier. Celui-ci, intitulé « Changement climatique : impacts, adaptation et vulnérabilité », met l’accent sur les conséquences de la crise climatique et sur les modalités d’adaptation des sociétés pour faire face aux futurs bouleversements désormais inéluctables. Les conclusions du rapport du GIEC sont alarmantes. Les événements climatiques extrêmes (vagues de sécheresses, incendies, mais aussi fortes précipitations, inondations, cyclones tropicaux), issus du changement climatique causé par l’être humain, ont des effets directs sur les écosystèmes.

Les effets sur les écosystèmes

Ils sont multiples : Baisse de moitié des espaces de répartition des espèces biologiques végétales et animales. Réduction des ressources en eau potable et en nourriture (notamment en Afrique et en Asie). Dégradation de la qualité de l’air. Impact sur la santé (Développement du choléra, émergence de nouvelles maladies).

Le bouleversement touche également les économies mondiales. Ne nous voilons pas la face. Le capitalisme, en plaçant le profit financier au-dessus de tout, est à la source des problèmes. Tant que l’on considérera nos objectifs de vie d’un point de vue quantitatif plutôt que qualitatif, tant que le but ultime et obsessionnel de l’entreprise sera l’augmentation perpétuelle du chiffre d’affaires, il y aura peu d’espoir pour la perspective d’un équilibre entre les activités anthropologiques et le respect de l’environnement et de l’humain. Autre perversion du système : si les catastrophes climatiques touchent toutes les catégories de la population, cela ne se fait pas de la même manière. Ce sont toujours les couches sociales les plus défavorisées qui en payent le plus lourd tribut. Les réfugiés climatiques vont devenir de plus en plus nombreux. Il est de la responsabilité des pouvoirs publics des pays riches de prendre au plus vite les décisions permettant d’une part, d’atténuer la tendance et d’autre part, d’accompagner les changements qui – quoi qu’il se passe – vont de toute manière s’opérer. Le rapport pointe « un manque de volonté politique ». 

Pierre Serra

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Quel temps fait-il à Glasgow ? - Tel le chevalier blanc, notre président est arrivé, triomphant, au pied des remparts écossais au son martial des cornemuses. Animé d’une ardeur sans pareille, il s’est vanté d’un bon classement de la France en termes…

Quel temps fait-il à Glasgow ? Lire la suite »

Au secours … la Terre ! - L’influence humaine sans équivoque dans le réchauffement climatique Climat. À moins de cent jours de la COP26, le 6e rapport du GIEC résonne comme une ultime alerte adressée aux États. Depuis plus de 30 ans,…

Au secours … la Terre ! Lire la suite »

Le globe s’enflamme - © Image par Daniel Zuflucht de Pixabay.Des milliers d’hectares et des habitations ont disparu dans les incendies de l’été 2021. Climat. Des incendies se multiplient à travers le monde pour le malheur des humains et…

Le globe s’enflamme Lire la suite »

Au secours … la Terre ! - L’influence humaine sans équivoque dans le réchauffement climatique Climat. À moins de cent jours de la COP26, le 6e rapport du GIEC résonne comme une ultime alerte adressée aux États. Depuis plus de 30 ans,…

Au secours … la Terre ! Lire la suite »

Le globe s’enflamme - © Image par Daniel Zuflucht de Pixabay.Des milliers d’hectares et des habitations ont disparu dans les incendies de l’été 2021. Climat. Des incendies se multiplient à travers le monde pour le malheur des humains et…

Le globe s’enflamme Lire la suite »

Quel avenir pour le climat ? - Climat. Une « fuite » du rapport du GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, quatre mois avant la 26e conférence annuelle de l’ONU, a fait vivement réagir le groupe d’experts et de nombreux…

Quel avenir pour le climat ? Lire la suite »