LE TRAVAILLEUR CATALAN

Centenaire du PCF

Centenaire du PCF. Fabien Roussel : « Le communisme, c’est la jeunesse du monde »

Source : l’Humanité Vendredi 18 Décembre 2020 Julia Hamlaoui À quelques jours du 100e anniversaire du congrès de Tours, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, a livré ce jeudi sur la Toile un discours pour célébrer la riche histoire de son parti « avec les yeux braqués sur le présent et vers l’avenir ».

Emile Lassalle, dit « Milet », notre centenaire

Militant. Dès son plus jeune âge dans le milieu agricole, il le demeura toute sa vie. Il créa un maquis, fut déporté et échappa de justesse à la mort sur un bateau allemand. Il continua à militer jusqu’à son centenaire en compagnie de son épouse Françoise qui partageait ses convictions et son action. Né en …

Emile Lassalle, dit « Milet », notre centenaire Lire la suite »

Antoine Cayrol, Jordi Pere Cerdà en littérature

Jordi Pere Cerda Figures militantes. Antoine, un enfant de la montagne devenu résistant, écrivain, poète, reconnu grand maître en littérature catalane. Jordi Pere Cerda est un grand écrivain. Un très grand, même, voilà une affaire entendue. Le projet que portèrent certains de ses admirateurs, visant le Nobel de Littérature, n’avait rien de saugrenu. C’était aussi …

Antoine Cayrol, Jordi Pere Cerdà en littérature Lire la suite »

Marcelle Farines-Sentis, un engagement précoce autant que durable

Militantes. Engagée très jeune au temps de la guerre d’Espagne, Marcelle Farines, devenue l’épouse de Francis Sentis, n’a jamais cessé de militer pour son propre compte tout comme en famille.   Marcelle Farines est née à Hanoï en 1920. Son père, engagé après son service militaire dans l’Infanterie coloniale passa la durée de la Première Guerre …

Marcelle Farines-Sentis, un engagement précoce autant que durable Lire la suite »

Jean Catala. Engagé et passionné.

Biographie militante. Instituteur, puis professeur ; syndicaliste, dirigeant communiste dans les Pyrénées-Orientales, conseiller général du canton de Perpignan 1 (1979-1984) selon le Maitron : Jean Catala, notre camarade. Il est né à Orléans mais son père était originaire d’Estagel. Ce père militaire de carrière mourut des suites de ses blessures de guerre. Jean fut ainsi élevé …

Jean Catala. Engagé et passionné. Lire la suite »

Rubrique Centenaire du PCF. Samuel Lachize, communiste autodidacte

PCF et cinéma. Militant devenu rédacteur puis critique de cinéma à l’Humanité, Samuel Lachize se forma grâce à l’aide du parti, rencontrant au cours de sa carrière les plus grands cinéastes. Ce n’est pas sans émotion qu’on écrit un article sur la vie et l’œuvre de Samuel Lachize. Nous qui, à Perpignan, l’avons connu dans …

Rubrique Centenaire du PCF. Samuel Lachize, communiste autodidacte Lire la suite »

Les jours d’après, par le combat marxiste et communiste !

Centième anniversaire du PCF. Depuis que l’exploitation du travail humain a été la base du système capitaliste, les sociétés humaines ont programmé la mort de l’Humanité et de notre planète. Cette domination d’une classe sociale minoritaire, restituant une dictature financière a subtilisé les richesses créées par le salariat et autres producteurs. Ce rapport entre les …

Les jours d’après, par le combat marxiste et communiste ! Lire la suite »

Centenaire du Parti Communiste. Histoires de militants : Fernand Cortale (1907-1981) – Gravas dans la Résistance.

Biographies. Fernand Cortale, séduit par les idées de la Révolution Française et de la Commune milita dès sa jeunesse et participa activement à la Résistance militaire (FTPF) dès 1942. Né à Canet, Fernand Cortale, fils de paysans, y passa toute son enfance, marqué par l’influence de son instituteur qui admirait la Révolution française et la …

Centenaire du Parti Communiste. Histoires de militants : Fernand Cortale (1907-1981) – Gravas dans la Résistance. Lire la suite »

1920 – 2020 le Parti communiste français fête ses cent ans

Cent ans d’histoire, cent ans d’avenir. Des débats et des expos prévus dans toute la France. Il y a peu de temps encore, les tenants de la « pensée unique » claironnaient la « fin de l’histoire ». Voici qu’avec le mouvement des Gilets jaunes, le rejet massif que suscite la réforme des retraites et …

1920 – 2020 le Parti communiste français fête ses cent ans Lire la suite »

Mémoires, récits de vie, biographies, de militants

Centenaire du PCF. Georges Adiba (1929-2017), militant autodidacte, cofondateur du Comité 66 de l’appel des Cent pour la paix Georges Adiba est né le 16 juillet 1929 à Rabat, Maroc. Ses proches, à qui je dois les quelques indications qui suivent, savent peu de choses sur les conditions dans lesquelles la famille s’établit à Perpignan, …

Mémoires, récits de vie, biographies, de militants Lire la suite »

SUR LE VIF

Annonces – rendez-vous- événements – rencontres – débats

Rendez-vous
© Pixabay.
Vente de thés et infusions Fraliberthé

Vendredi 24 septembre de 17h à 19h. 44 av. de Prades – Perpignan.

Assemblée générale du MRAP 66

Vendredi 24 septembre à 17h30 au Casals, rue du Lycée – Perpignan.

21e festival De l’arbre à la forêt

Table ronde sur le projet Florian de méga scierie
Vendredi 24 septembre à 20h – Cinéma Le Cérétan 13 Bd Clémenceau – Céret 

Forum logement : Que ferais-je sans toit ?

L’association Bouge Toit et différentes entités organisent une rencontre sur le logement face à la paupérisation galopante de la société, aux discriminations, au racisme, aux problèmes sanitaires, à l’abandon d’une population la plus fragile par les pouvoirs publics. 
Samedi 25 septembre 2021 de 9h à 17h salle Canigou – Perpignan.

ll y a 80 ans, seize militants des Pyrénées-Orientales étaient « déportés » en Algérie

Dimanche 26 septembre à 10h30. À la Voile d’Or – Port-Vendres.

Assemblée générale de rentrée des communistes des Pyrénées-Orientales

Lundi 27 septembre à 18h30 . Maison des communistes 44 av. de Prades- Perpignan.

Manifestation à l’appel du groupe des neuf

Vendredi 1er octobre à 10h au Castillet – Perpignan.

Mobilisé-e-s pour les salaires, les emplois et les conditions de travail et d’études !

Mardi 5 octobre – 11h place de Catalogne – Perpignan.

Contraception : une affaire de femmes ?

A partir du 1er janvier 2022, la contraception sera gratuite pour les femmes jusqu’à l’âge de 25 ans, a annoncé le ministre de la Santé. Cette gratuité existait jusqu’alors pour les mineures, depuis 2013 pour les 15-18 ans, et depuis 2020 pour les moins de 20 ans. Elle a permis, au sein de cette classe d’âge, une baisse conséquente du taux de recours à l’interruption volontaire de grossesse, passant de 9,5 à 6 pour 1 000 entre 2013 et 2018.

Toutes les contraceptions féminines sont concernées. Cela signifie que les pilules et les implants seront pris en charge, mais aussi les stérilets ou les diaphragmes. Rappelons que la contraception médicale, en particulier la pilule, est considérée comme une victoire essentielle pour les femmes.

Que ce soit physiquement, mentalement, financièrement la contraception reste une « affaire de femmes ». Il existe pourtant des méthodes de contraception masculine … Mais c’est un autre débat !

Un TGV privé entre Barcelone et Narbonne

© Falk2 – Renfe et IlSA sont dorénavant en concurrence sur la ligne Madrid-Montpellier.

À partir du 5 octobre, la société Intermodal de Levante SA (ILSA), filiale de la compagnie Air Nostrum gèrera une liaison ferroviaire à grande vitesse entre Madrid et Montpellier, avec des arrêts, entre autres à Saragosse, Barcelone, Figueres, Perpignan et Narbonne. En effet, la commission qui régule la concurrence en Espagne a approuvé le projet de la société ILSA d’utiliser l’infrastructure ferroviaire Adif entre Madrid et Montpellier, en concurrence avec la société publique Renfe qui jusqu’ici commercialisait des voyages sur cette ligne.

C’est une conséquence directe de la directive européenne sur la libéralisation du transport en train, cette même directive utilisée aujourd’hui dans les régions dirigées par la droite pour privatiser toujours plus les services.

À Monique Hillel

Monique lors d’une de ses expositions.

Monique Hillel, notre amie, notre camarade, peintre dont les œuvres illuminent nos vies, s’en est allée. Compagne attentive, aimante et aimée de notre camarade Roger Hillel, que tous ici connaissent, mère de trois enfants et de petits-enfants qui l’adoraient, elle fut institutrice. Un beau métier pour cette femme pleine de douceur et de bienveillance. Elle disait que c’est en travaillant avec les enfants que lui était venue sa vocation de peintre, une occupation qui la ravissait et qui lui faisait oublier des soucis de santé quasi-permanents. Elle exposait souvent, nous donnant ainsi l’occasion d’acquérir ses tableaux ou ses objets décorés et d’en orner nos murs.

Monique était aussi une ardente militante. Lors de ses interventions au MRAP, sa préférence l’amenait à nouveau vers les jeunes, élèves, enfants et adolescents, à qui elle communiquait le respect des autres et le bonheur d’aider. Certains de ses tableaux ont exprimé ce besoin de solidarité universelle. 

La dure loi de la vie et de sa fin inexorable ont frappé de plein fouet Roger et sa famille. Nous resterons à leur côté, nous n’oublierons pas Monique. Ses peintures vives, colorées, pleines d’inventivité nous y aideront.

Questions autour d’un hommage

©Lucas Roche. Hôtel de Ville de Perpignan – centre ville – centre ancien.

Louis Aliot veut apporter sa pierre au soutien aux opposants aux talibans. Pour ce faire il annonce un hommage au commandant Massoud assassiné voici 20 ans, à la veille du 11 septembre. Les Perpignanais pourront voir le portrait de celui-ci au fronton de l’Hôtel de ville.  En quoi cette disposition va-t-elle améliorer le sort de ceux qui, aujourd’hui, subissent de plein fouet le grand retour en arrière orchestré par les nouveaux maîtres du pays ? La question se pose. Dans la foulée, l’édile déclare qu’il faut agir sur les causes qui ont conduit à la situation en Afghanistan et soutenir ceux qui sont sur place. Pas un mot, en revanche, sur les moyens que pourrait mettre la ville de Perpignan pour accueillir les Afghanes et Afghans pourchassés. Encore une fois, les initiatives du maire servent surtout à son autopromotion. 

Ce week-end. On est de droite ! On est de droite ! On…

Triste spectacle et tentatives médiatiques mal-a-droites… à droite. Les personnalités ont défilé, nombreuses, évoquant leur immense volonté de rassembler la « Famille », et dézinguant aussitôt, dans les phrases suivantes la posture du (de la) concurrent.e. Peu de pistes politiques donc, pas d’idées nouvelles, avec, au fond, une approbation silencieuse et générale des politiques menées depuis 2017. Le capitalisme reste la solution. Pas de surprise de ce côté-là. Les assistés restent les pauvres. Les actionnaires et les entreprises du CAC 40 ne risquent rien. Pour le reste, on chasse sur les terres du RN, avec une pointe de xénophobie, d’autoritarisme et de coups de menton. 

Décroissance ! Décroissance ! Non au nucléaire ! 

L’exercice était difficile pour les candidats à la primaire du côté des écologistes-politiques. Pas plus de 10 minutes chacun. Mais quand même, comment dire que le réchauffement climatique est majeur et dans la seconde qui suit évoquer la sortie urgente du nucléaire ? Comment insister lourdement sur la « décroissance » sans jamais tenter de la décrire, de lui donner un contenu ? Le débat  pour l’environnement, assurément, méritait mieux que ça. 

Avec peine

© DR.

Nous venons d’apprendre le décès de Monique Hillel.
La cérémonie civile se tiendra le samedi 11 septembre à 9h30 au crématorium de Canet-en-Roussillon (ni fleurs, ni couronnes).
Un dernier hommage pourra lui être rendu le même jour à 8h à la chambre funéraire de 
Villeneuve-de-la-Raho, salon Sérénité (21 rue des Tamaris).

Une belle rentrée pour chaque enfant !

© Pixabay.

Chaque enfant doit pouvoir faire une rentrée des classes sereine, quel que soit son statut social. Plusieurs associations s’investissent dans cette démarche en collectant et distribuant des fournitures scolaires.

L’association « Les cartables d’identités » partenaire du comité de soutien aux sans-papiers organise une distribution :

Le mercredi 8 septembre de 14h à 17h
Dans les locaux du Travailleur Catalan au
44 avenue de Prades.

Vous pouvez déposer vos dons les lundi 6 et mardi 7 septembre, de 14h à 16h.

Ne sont collectées que les fournitures propres et neuves, triées et en état de marche, notamment ardoises, taille-crayons avec réservoir, cahier 24X32 grands carreaux, feutres …

D’avance merci pour eux !