LE TRAVAILLEUR CATALAN

Catalogne

Courrier des lecteurs : L’internationalisme en question

Ce que notre TC publie sur la destitution du président Quim Torra, sous la signature d’Enelji (numéro du 9 octobre, p. 7) m’autorise à reposer à nos camarades communistes cette question qui mérite d’être publique : « Notre internationalisme, avec le point de vue de classe qui lui est inhérent, nous engage-t-il à nous prononcer en tant …

Courrier des lecteurs : L’internationalisme en question Lire la suite »

Narcis Falguera. Une longue marche jamais interrompue

Officier de l’Armée républicaine espagnole. militant communiste et syndical, interné en France lors de la Retirada,Narcis Falguera devint résistant dans les rangs de l’AGE (Agrupación de guerrilleros españoles) et de la UNE (Unión nacional española). Mineur et sidérurgiste dans la France d’après-guerre, il mena ensuite à Prades une retraite active au service de la mémoire …

Narcis Falguera. Une longue marche jamais interrompue Lire la suite »

Masqués mais pas muselés !

Perpignan. Les trois derniers présidents (destitués) de la Generalitat de Catalunya ont tenu une conférence de presse le 9 octobre. Carles Puigdemont, Artur Mas et QuimTorra poursuivis, condamnés, disqualifiés ou destitués par la justice espagnole se sont donné rendez-vous dans la capitale de Catalogne nord. Celles et ceux qui réclament pacifiquement et démocratiquement pour le …

Masqués mais pas muselés ! Lire la suite »

Quim Torra destitué par le tribunal suprême d’Espagne

Dans l’histoire de la Catalogne, un bon nombre des 135 présidents de la Generalitat de Catalunya ont été poursuivis, emprisonnés, exilés et même fusillés… Les deux derniers sont Carles Puigdemont et Quim Torra. Celui-ci avait été élu majoritairement par les députés du parlement autonome de Catalogne pour succéder à Carles Puigdemont contraint à l’exil pour …

Quim Torra destitué par le tribunal suprême d’Espagne Lire la suite »

Un symbole fort

Elne. Visite surprise du président en exil de la Généralitat de Catalunya et actuel député européen, Carles Puigdemont, accompagné par deux autres députés européens catalans. Pour la première fois depuis sa création, l’association de solidarité avec les prisonniers politiques catalans avait décidé de tenir sa 48e heure solidaire (hora solidaria), à la maternité suisse d’Elne, …

Un symbole fort Lire la suite »

De nouveaux maires s’engagent pour les prisonniers politiques catalans

Dimanche 19 juillet, le maire de Latour-Bas-Elne, François Bonneau et le maire d’Elne Nicolas Garcia ont ajouté leurs signatures au manifeste pour le soutien aux prisonniers politiques catalans et pour la défense des droits et libertés fondamentales. Ce sont maintenant plus de cent maires de Catalogne nord qui ont adhéré au manifeste. Une nouvelle marche …

De nouveaux maires s’engagent pour les prisonniers politiques catalans Lire la suite »

Les paroles de « L’estaca » prennent sens

Perpignan. Samedi 29 février, Catalogne sud et nord se sont rassemblées pour défendre leur liberté, leur culture et leur démocratie. Samedi 29 février, des milliers de véhicules se sont déplacés de Catalogne sud pour déferler vers le parc des expositions de Perpignan, qui accueillait le grand meeting organisé pour la venue de Carles Puigdemont, ex …

Les paroles de « L’estaca » prennent sens Lire la suite »

SUR LE VIF

Annonces – Rendez-vous – Événements JANVIER 2022

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.

25ème Festival « Maghreb, si loin, si proche »

Vendredi 21 janvier à partir de 18h. Canet-en-Roussillon.

Vendredi 21 janvier à partir de 18h. Prades.

Samedi 22 janvier à partir de 14h. Cabestany.

Mercredi 26 janvier à partir de 18h. Alénya.

Jeudi 27 janvier à 21h. Banyuls-sur-Mer.

Samedi 29 janvier à partir de 14h30. Elne.

La liste « La Gauche Ecologiste et Solidaire » vous propose une rencontre 

Vendredi 21 janvier à 18h. Les Voiles Rouges, Canet-en-Roussillon.

L’échec du rétablissement du port de Port-Vendres fin XVIII° siècle

Samedi 22 janvier à 17h. Centre culturel, Collioure.

Les communistes des Pyrénées-Orientales présentent leurs vœux

Mardi 25 janvier à 18h30. Maison des communistes à Perpignan.

Journée de mobilisation interprofessionnelle sur les salaires et l’emploi

Jeudi 27 janvier. Manifestation intersyndicale à 10h30, place de Catalogne à
Perpignan.

AFMD 66. Ouverture du 75/77e anniversaire de la libération des camps nazis

Vendredi 28 janvier à 18h. Maison de la Catalanité à Perpignan.

UPTC. Les États-Unis, un pays en état de sécession

Vendredi 28 janvier à 18h30. Locaux du Travailleur Catalan, 44, avenue de Prades à Perpignan.

Il y a 80 ans, Abel Broc de Prades et Paul Galindo d’Escaro étaient déportés en Algérie

Samedi 29 janvier à 16h. Salle Gelcen à Prades.

Les personnels du médico-social ont manifesté

©M.M

A l’appel de la CGT, deux cent cinquante salariés du secteur médico-social du département, représentant plusieurs établissements publics et associatifs (IDEA, MAS, IME…) ont manifesté mardi matin. Devant la préfecture, les responsables prononçaient des discours revendicatifs. Ils y réclamaient sans surprise des augmentations de salaire pour tous les salariés, toutes catégories confondues (300 euros), des embauches, et critiquaient les postures nouvelles, « managériales » de certaines directions d’établissements. Après s’être donné rendez-vous pour d’autres mobilisations, ils manifestaient ensuite pour aller « expliquer » au député Romain Grau les raisons de leur colère.

©M.M

Kurdistan

Trois militantes kurdes étaient lâchement assassinées à Paris
TUCL Photos from Partout, France, Belgique.

« Il y a neuf ans, trois militantes kurdes étaient lâchement assassinées à Paris, vraisemblablement sur l’ordre de l’ambassadeur de Turquie et avec des complicités dans l’appareil d’État français, qui invoque le secret défense. Avec les associations kurdes, Fabien Roussel a exigé que toute la lumière soit faite sur ce triple crime et cette attaque inacceptable contre le territoire national. »

Répression anti syndicale chez Cémoi

Une manifestation de solidarité devant l’entreprise a eu lieu mercredi 12, entre 12h et 13h.
© M.M.

Depuis plusieurs mois, Marc Degremont fait l’objet de brimades, suite à une semaine de formation syndicale avec son syndicat CGT, à laquelle il a droit. Depuis 19 ans dans l’entreprise, il n’a jamais fait l’objet de sanctions ni de fautes professionnelles.

« Depuis plusieurs mois, vous avez fait de Marc DEGREMONT une cible à abattre, et ce depuis qu’il a effectué une formation syndicale à la CGT. Ses collègues se sont déjà mobilisés pour le défendre, et, malgré cela vous réitérez et persistez. » déclare ainsi le syndicat départemental. Une manifestation de solidarité devant l’entreprise a eu lieu mercredi 12, entre 12h et 13h.

L’humanité n’a pas de frontière

Le Comité des sans papiers a mobilisé ses militants pour faire entendre l’exigence d’hospitalité.
© DR. JML

Dans le but de médiatiser une politique de l’immigration qui rivalise avec la droite et l’extrême droite, le préfet du département, M. Stoskopf, avait invité la presse à l’opération de contrôle qu’il organisait dans le train de 18h08 à la gare de Cerbère ce mardi 11 janvier. C’était sans compter sur la vigilance du Comité des sans papiers qui mobilisa ses militants pour faire entendre l’exigence d’hospitalité et d’humanité dont devrait faire preuve notre pays à l’égard de ces hommes, de ces femmes, de ces enfants qui fuient les persécutions, la guerre ou la misère.

Pris à son propre jeu médiatique, le préfet se vit contraint de répondre aux accusations argumentées qui lui furent adressées au nom d’une autre vision des rapports humains, fondés sur le respect de la dignité, la solidarité et une communauté de destin.  

Jean Malik Lemaire

Annonces – Rendez-vous – Événements

Annonces - Rendez-vous - Événements
© Pixabay.
Présidentielles 2022. Présentation des propositions de Fabien Roussel sur la santé avec Marie Piqué

Dimanche 6 février à 14h — Salle des fêtes Bages. Mercredi 19 janvier : 6h – 8h — Hôpital de Perpignan. 10h – 11h — Centre de santé d’Elne ; 12h – 14h — Rencontre avec le personnel de santé au 44, avenue de Prades à Perpignan. 14h30 – 15h30 — Visite du quartier St-Gaudérique ; 16h — Rassemblement à Latour de France.

Rencontre-dédicace. L’Amicale des Vétérans 66 invite Richard Vassakos

Jeudi 20 Janvier à 17 h — Maison des communistes à Perpignan.
Richard Vassakos, professeur agrégé d’Histoire-Géographie, Doctorant en histoire contemporaine.  

Grève nationale

Jeudi 27 janvier, interprofessionnelle et manifestations à l’appel de l’ensemble des syndicats (hormis la CFDT). 

Les 10 ans de la librairie catalane

Pour fêter dix années de rencontres, discussions, la librairie catalane invite à une série de débats sur des thématiques diverses tout au long de l’année.
Première le vendredi 14 janvier sur la question de la langue avec Carme Junyent et Joan Peytavi.

Librairie catalane
7 place Jean Payra à Perpignan

Rencontre-dédicace : Richard Vassakos

Organisé par l’Amicale des Vétérans 66.

L’Amicale 66 des Vétérans du PCF accueillera le Jeudi 20 Janvier à 17 heures au siège du PCF 44 avenue de Prades, l’historien Richard Vassakos qui présentera et dédicacera son livre La croisade de Robert Ménard, Une bataille culturelle d’extrême droite.

Dans cet ouvrage paru en 2021, Richard Vassakos décortique avec une remarquable rigueur le montage démagogique avec lequel Robert Ménard, maire ultra-droite de Béziers, s’emploie à pervertir l’histoire. Ce personnage, grâce sa position de maire, ne considérant l’histoire que pour servir sa vision politique, n’hésite pas à vilipender les véritables historiens et à leur attribuer ses propres perversions.

(cf. à ce sujet l’article L’histoire manipulée Le Travailleur Catalan n° 3900 – 22 octobre 2021)