LE TRAVAILLEUR CATALAN

La course au fromage

Les Catalans s’inclinent lourdement en Angleterre en Challenge Cup (68-19)

Les Catalans purs et durs vous diront que l’USAP a joué (?) à Gloucesssterrrr. François, prof d’Anglais, vous parlera lui de Glos-te. Nuance ! Mais soyez rassurés, ils parlent tous de cette ville de 130 000 âmes située près de la « frontière » entre l’Angleterre et le Pays de Galles, mais surtout de sa fameuse équipe de rugby. Les Cherry and Whites, dont les joueurs au maillot cerise et blanc détruisent depuis de nombreuses saisons le moral de leurs adversaires. Leur sponsor principal est… Kärcher. Est-ce pour eux une volonté supplémentaire de les anéantir, de les nettoyer ? Sûr !

Une équipe titrée

Cette équipe anglaise a abrité et abrite encore de nombreux joueurs de renom. Des internationaux anglais bien entendu, mais aussi des joueurs français en mal d’évasion. Ont ainsi porté le fameux maillot rouge et blanc Luke Narraway et Alasdair Strokosch, bien connus et appréciés sous celui de l’USAP. Olivier Azam, Ludovic Mercier, Christian Califano, Philippe Saint-André mais aussi Dimitri Yachvili furent un temps des Cherry and Whites.

Un titre de champion d’Angleterre pour trois finales jouées, des Coupes d’Angleterre, deux Challenges Européens font de cette équipe de Gloucester l’un des plus beaux bastions d’Europe. L’USAP pouvait-elle dès lors rivaliser ? Objectivement non ! D’autant que l’USAP ne vise pas une qualification dans ce Challenge Cup. Pour autant elle n’en fait pas un fromage comme certains citoyens de Gloucester.

Cooper’s Hill Cheese-Rolling and Wake.

Qué ès Aixó ? Chaque année sur la colline Cooper’s Hill près de Gloucester est organisée une compétition dont les participants descendent la colline en courant derrière un… fromage de plus de trois kilos. La pente est excessivement raide, souvent boueuse, tandis que le fromage peut atteindre la vitesse de… 100 km/h. Mare de Deu ! Seul un concurrent (supersonique sûrement !) a réussi à attraper le fromage en 1997. Trop compliqué n’est-ce pas ? Depuis est déclaré vainqueur le premier qui arrive… en bas. Un carnage parait-il ! Chevilles démolies, bras cassés… Plus destructif qu’un solide match de rugby. Cet événement existe depuis plus de 200 ans. Quant à son origine ??? D’aucuns prétendent que ce serait un rite de… guérison. Au fait le vainqueur qu’est-ce qu’il gagne ? Le fromage, bien entendu !

Et le match dans tout ça ?

Contrat rempli ! Ah bon, en encaissant la bagatelle de 10 essais, 5 par mi-temps ? Oui contrat rempli car l’USAP ne voulait pas, lors de ce match qui comptait pour du beurre, avoir des joueurs exclus. Aucun risque étant donné le manque d’engagement, d’agressivité dans les placages. L’USAP ne voulait pas non plus ramener des blessés de son court périple en Angleterre. Contrat rempli encore ! Même si le manager Patrick Arlettaz reconnaît qu’ « en prendre 70 ça fait tâche ». Oui mais dans cette parodie, dans ce cloaque de rugby catalan, peut-être un joueur a-t-il émergé ? Absolument pas ! Seuls se sont mis en évidence ceux qui ont fait des… cagades, ceux qui ont fait rigoler leurs adversaires anglais. Et dans ce cas ils furent tout de même nombreux.

Ce match devait, aux dires du staff, servir à donner du temps de jeu à certains joueurs. Bof ! Ce match devait permettre à d’autres de se révéler. Rebof ! Ce match devait enfin servir de préparation à la réception hyper importante de Lyon samedi en championnat. Rerebof ! Pauvre Coupe d’Europe ! Quand on sait que l’USAP n’est pas le seul club français à avoir encaissé une addition aussi salée. Il serait grand temps de rénover cette compétition européenne. Heureux ceux qui n’ont pas pu suivre ce match à la télé avec un commentateur anglais dont la tension artérielle n’a pas du dépasser 3,5 pendant les quatre-vingts minutes du match. Triste soirée pour le blason catalan !

Fins aviat !

Jo Solatges

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Montpellier terrasse Castres - Une ambiance exceptionnelle avec des supporters des deux équipes qui ont fait vibrer le stade de France vendredi soir dernier pour la finale du top 14 qui voyait s’affronter Montpellier et Castres.

Montpellier terrasse Castres Lire la suite »

Coup de froid sur Aimé-Giral - Face au leader montpelliérain, l'USAP laisse s'envoler la victoire dans la spirale tramontanesque (13-23)

Coup de froid sur Aimé-Giral Lire la suite »

Un nouvel équilibre - L'USAP en stage à Falgos. Rencontre avec David Marty nouvel entraineur en chef de l’équipe.

Un nouvel équilibre Lire la suite »