LE TRAVAILLEUR CATALAN

Tous les ans, fin août, je me rends en train à Mulhouse où réside ma fille pour partager son anniversaire. L’an dernier, le trajet Perpignan Mulhouse m’avait coûté 63€. Cette année le Perpignan Mulhouse, à la même date et à la même heure,  est à 285,40€. Aux matheux de calculer le pourcentage d’augmentation. Mais il me paraît disproportionné, en tout cas injustifié. Petit détour internet par l’itinéraire Michelin. Le trajet en voiture me reviendrait à 143€, essence et péage compris. Malgré le contexte actuel  d’augmentation de l’essence, prendre ma voiture polluante me coûtera moins cher que de prendre le train !

Je cherche l’erreur. On nous vend les transports en commun comme la panacée pour réduire les gaz à effet de serre et pour sauver la planète. Mais la réalité est loin des discours lénifiants.

A.-M. D.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Ma chère rentrée - Gaz, électricité, essence, tout augmente, y compris les fournitures scolaires à la charge des familles dans un pays où l'école est gratuite.

Ma chère rentrée Lire la suite »

Comment on nous pompe - La fixation des prix du carburant s'effectue selon un processus qui va de l'extraction du pétrole à la station-service en passant par le transport du brut et le raffinage.

Comment on nous pompe Lire la suite »

Un territoire revit - La ligne SNCF de la rive droite du Rhône est rouverte aux voyageurs depuis le 28 août. Une victoire à méditer pour le Vallespir.

Un territoire revit Lire la suite »

Train Primeurs à défendre et à développer  - Les cheminots CGT du département se mobilisent. L’écart entre les déclarations officielles et les faits ne cessent de grandir. 

Train Primeurs à défendre et à développer  Lire la suite »

Une marque « Train jaune » ! - Dernière trouvaille de la SNCF pour acter la transformation du Train jaune en train touristique.

Une marque « Train jaune » ! Lire la suite »