LE TRAVAILLEUR CATALAN

© Tom Visser

Archipel

Ouverture de saison flamboyante à l‘Archipel avec Double murder, deux pièces chorégraphiques par la Hofesh Schechter Company.

D’origine israélienne et installé à Londres depuis 2002, le chorégraphe Hofesh Schechter était invité par l’Archipel pour l’ouverture de la saison 2023/2024. Les deux soirées de représentations de Double murder étaient complètes. Un beau démarrage pour la scène nationale et la confirmation de l’immense popularité du chorégraphe, popularité augmentée depuis sa participation au très beau film de Cédric Klapish, En corps.
Clowns et The fix sont les deux pièces qui composent Double murder, la première très noire, la seconde en mode réparation, résilience. À l’évidence le chorégraphe entend bousculer son public.
Clowns, c’est un déferlement de violence, précédé d’un joyeux french cancan. Onze danseuses et danseurs, en tenue évoquant le folklore israélien (gilets colorés sur bas blancs) se livrent à une danse macabre ininterrompue, courses éperdues, exécutions, agressions, trépignements… les multiples expressions de la souffrance humaine. Cela au son d’une musique lancinante. C’est fascinant, d’une beauté plastique et visuelle inouïe, on croit, par moments être devant des tableaux de Goya, impossible de détacher son regard, de contenir son émotion.
Avec The fix, pièce plus courte avec moins de danseuses et de danseurs, c’est un apaisement, le temps de la réparation, les gestes se font plus lents, la tendresse affleure, les danseurs s’enlacent. À la fin, ils descendent de scène pour câliner quelques spectatrices et spectateurs, grand moment d’humanité.
N.G.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Écologie, parité et sororité - Du 10 au 20 novembre, la trentième édition du festival de la création sonore propose plus de vingt rendez-vous, toujours en lien avec les autres arts, une exposition d’arts numériques en prime.

Écologie, parité et sororité Lire la suite »

Saint-Saëns l’Oriental - Dimanche après-midi, l’Archipel recevait la cheffe d’orchestre Zahia Ziouani pour un concert consacré à Camille Saint-Saëns. 

Saint-Saëns l’Oriental Lire la suite »

Le pouvoir et la raison - (c) DR. Galilée incarné par un Philippe Torreton impressionnnant. Archipel. Torreton dans « La vie de Galilée », en ouverture de saison. Grandiose ! Dans le contexte anxiogène que nous vivons c’était un vrai bonheur, la…

Le pouvoir et la raison Lire la suite »