LE TRAVAILLEUR CATALAN


L‘équipe organisatrice du festival.

Collioure

Concours et concerts au programme de la manifestation qui investira la cité portuaire du 30 août au 4 septembre.

Organisé par la ville de Collioure, produit par Les Amis d’Alain Marinaro et bénéficiant de nombreux soutiens dont le Conseil départemental, le festival Piano à Collioure connaîtra sa 14e édition du 30 août au 4 septembre.

Le concours

Il est l’un des points forts de la manifestation. De jeunes pianistes venus du monde entier, sélectionnés, vont s’affronter pour tenter de remporter le Grand Prix Alain Marinaro. Le jury sera composé de Hortense Cartier-Bresson (professeur au CNSM de Paris), d’Alba Ventura et Albert Attenelle (professeurs à l’école supérieure de musique du Liceu à Barcelone) et de Vittorio Forte, soliste italien. Ce jury sera présidé par Daniel Tosi, compositeur et chef d’orchestre.

Chaque concurrent devra présenter un récital de 30 minutes comprenant un prélude et fugue de Bach, une œuvre classique et romantique, une œuvre du XXe siècle et l’œuvre imposée, soit Deux ou trois choses d’elle de Bruno Giner, soit Counting out time de Frédéric Durieux. Ces jeunes se produiront chaque jour du mercredi 31 août au vendredi 2 septembre à 17 h au Centre culturel (entrée 10€).

Au terme de cette étape, le jury délivrera le prix de musique contemporaine et sélectionnera quelques candidats pour la deuxième étape : l’interprétation, le 4 septembre, de la partie soliste du concerto Jeune homme de Mozart accompagné d’un orchestre à cordes dirigé par Daniel Tosi (entrée 15€). Il s’agit là d’une innovation fortement portée par ce dernier pour qui « jouer avec un orchestre est le rêve de tout pianiste, c’est, de plus, très important pour ces interprètes en devenir.» 

À l’issue de cette épreuve, les 1er et 2e lauréats seront choisis par le jury, le public votera pour son candidat préféré. Le concours sera doté de 6 000 € de prix.

Les concerts

De nombreux récitals seront donnés par les membres du jury et par les divers concurrents.

Hortense Cartier-Bresson, le 30 août à 21h au square Caloni (25€) ; Alba Ventura, le 1er septembre à 21h en l’église de Collioure (20€) ; Albert Attenelle, le vendredi 2 septembre à 21h salle Novelty à Banyuls-sur-Mer (12 et 15€) ; Vittorio Forte, le samedi 3 septembre en l’église de Saint-Génis-des-Fontaines (12 et 15€).

Les concurrents animeront plusieurs manifestations gratuites en plusieurs lieux de Collioure dont les petits déjeuners musicaux dans les jardins de l’hôtel Casa Pairal.

Une manifestation multiforme assurée par une impressionnante équipe de bénévoles.

N.G

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Première édition des Caminades de Cosprons à Port-Vendres - Caminades de Cosprons 2022 Partez à la découverte de notre terroir et vivez une expérience unique au travers d’un parcours dans les vignes ponctué de 7 étapes gourmandes animés par 21 vignerons des AOP Collioure…

Première édition des Caminades de Cosprons à Port-Vendres Lire la suite »

Clément Riot, un conte de plus - La magie des mots opère parfaitement sur les enfants. Collioure. Dans le cadre de Pignon sur rue, Clément Riot a conté une histoire de peau, de chair et d’os.  Avec Clément Riot, le passé, le…

Clément Riot, un conte de plus Lire la suite »

« Libérez l’Ocean Viking ! » - © H.L. Sur la place de Collioure, l'antenne SOS Méditerranée 66 a organisé un Die-in. ©H.L. Les militants demandent la libération du bateau "L'océan viking". ©H.L. Dénonciation de la politique migratoire européenne. Solidarité. SOS Méditerranée…

« Libérez l’Ocean Viking ! » Lire la suite »