LE TRAVAILLEUR CATALAN

ErikaWittlieb de Pixabay.
Les petits enfants acrimonieux de Pétain reprennent le flambeau de l’ignominie et de l’abjection.

Coup de gueule. La bêtise est aujourd’hui érigée en principe philosophique, et à défaut de Kant ou de Marx, on se rabat sur Marlène Schiappa.

Les petits enfants acrimonieux de Pétain reprennent le flambeau de l’ignominie et de l’abjection. Les islamo-gauchistes ont succédé aux judéo-bolchéviques ! La fange dans laquelle se roulent ces petits Goebbels en culottes courtes doit être de la même nature que celle où se complaisait l’abominable Philippe Henriot, chantre de la milice et de la collaboration. Car ne nous y trompons pas, la filiation idéologique entre les traîtres d’hier et les apprentis sorciers d’aujourd’hui ne fait pas de doute. Aux aboyeurs de radio-Paris (« radio Paris ment, radio Paris est allemand » ! Pierre Dac), ont succédé les petits propagandistes zémouriens de la télé-poubelle. Le degré zéro de la réflexion, l’inculture, le cynisme et la haine sont les mots d’ordre de cette « camarilla », adorateurs de Franco et Pinochet. D’ailleurs il suffit de voir le panégyrique qu’ils ont dressé au défunt Giscard, dont l’histoire retiendra que son seul fait d’arme « tartarinesque », est d’avoir fait mettre en berne les drapeaux français pour la mort du dictateur espagnol!

La bêtise est aujourd’hui érigée en principe philosophique, et à défaut de Kant ou de Marx, on se rabat sur Marlène Schiappa qui nous raconte l’attitude des députés communistes lors du débat sur la laïcité en 1905…. Alors que le PCF a été créé il y a exactement cent ans, en 1920 !

Cette destruction de la pensée et de la réflexion s’accompagne de la chasse aux démocrates, de tous ceux qui n’acceptent pas la politique de la matraque comme remède aux maux de cette société de plus en plus excluante et inégalitaire. Le lent glissement de la société française vers ce libéralo-totalitarisme, comme le nommait déjà l’ancien rédacteur en chef du monde diplo, Ignacio Ramonet, ne doit pas nous décourager, ni nous faire abandonner le combat. Soyons dignes de ceux qui sont morts pour la liberté et la démocratie, comme nous le demande Guy Mocquet dans sa dernière lettre. Hasta la victoria sempre !

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Combattre le fascisme aujourd’hui ? - Ugo Palheta, auteur de « La possibilité du fascisme ». Conférence. Ugo Palheta revient sur le développement actuel de l’extrême droite et les dangers qu’elle amène. Selon vous, sur quoi repose la séduction qu’exerce le…

Combattre le fascisme aujourd’hui ? Lire la suite »

Ça s’est passé en 2020 - Retrospective. Un choix très arbitraire dans les faits marquants de l’année 2020… Jeudi 23 janvier. La RN 116 est coupée.  Durant trois jours, à partir du 20 janvier, la tempête Gloria frappe notre département. Plus…

Ça s’est passé en 2020 Lire la suite »

L’incroyable thèse de l’islamo-gauchisme -  Bilderjet de Pixabay - modifier par P.B. Analyse. La thèse de l'islamo-gauchisme n'est pas qu'un bricolage idéologique pour pourfendre les séparatistes, communautaristes et autres ennemis de la « laïcité républicaine ». Elle a à voir avec une polémique d'une agressivité…

L’incroyable thèse de l’islamo-gauchisme Lire la suite »

Éradiquer la pauvreté ? Passons aux actes - ©Jean Pouech.Les bénévoles de la Banques alimentaire et du Secours Populaire, préparent la distribution. Guerre à la misère. Rien de sérieux sans une mobilisation citoyenne inédite. Julien Lauprêtre n’a cessé, pour le Secours populaire, d’alerter…

Éradiquer la pauvreté ? Passons aux actes Lire la suite »