LE TRAVAILLEUR CATALAN

Les salariés ont observé, mardi, une heure de débrayage. Ils ont recommencé vendredi. « La misérable prime de participation a été la goutte qui a fait déborder le vase » précisent les grévistes. Ils dénoncent les bons résultats de l’entreprise (+ 7,2 % en 2020), leurs conditions de travail dégradées et réclament des augmentations de salaire, 100 € pour tous.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Présidentielle, ne pas empoisonner le débat - © Delgé. Une conseillère municipale RN de Perpignan est poursuivie pour complicité de provocation à la discrimination. Cela en compagnie de trois autres membres de ce parti qui, en 2013, moment des faits reprochés, s’appelait…

Présidentielle, ne pas empoisonner le débat Lire la suite »

Le grand retour - ©Jean Pouech. Photo archive Visa pour l'image 2017.Jean-François Leroy se réjouissait d’une édition « presque normale », du Visa pour l'image 2021. Visa. Après un festival 2020 amoindri pour cause de pandémie, avec cette trente troisième édition…

Le grand retour Lire la suite »

À la rencontre des saisonniers - © DR. Les Pyrénées Orientales constituent un véritable bassin d’emploi pour les saisonniers. Action syndicale. L’union départementale CGT a organisé des rencontres avec les saisonniers à Argelès-sur-Mer et à Font-Romeu les Angles afin d’explorer avec…

À la rencontre des saisonniers Lire la suite »