LE TRAVAILLEUR CATALAN

La journée de visites et d’échanges dans les Pyrénées-Orientales.

Cerbère. Vendredi 26, 9h.
L’axe Nord-Sud 

Pierre Place, cheminot retraité CGT et spécialiste des échanges transfrontaliers nous dit  « c’est peut-être là, à Cerbère que l’on ressent le plus la dimension européenne de l’importance du fret ferroviaire. On mesure les reculs des volumes transportés sur cet axe Nord-Sud, entre l’Espagne, le Maroc, le Portugal voire l’Afrique noire. Ces reculs sont tels qu’ils mettent en danger de mort les infrastructures existantes, c’est le cas de l’entreprise Transfesa (changements d’essieux) ». Un échange a eu lieu avec le directeur de l’entreprise, un représentant de la mairie et une visite a permis de voir l’étendue de l’abandon. « On ne doit pas abandonner cet outil, entreprise et rails, aux friches industrielles. Ce site a encore de l’avenir » a déclaré le responsable PCF, Michel Coronas.  

Port-Vendres. 10h30.
« Remettre les rails
en service ! »

Le chantier du troisième quai à Port-Vendres bat son plein, impressionnant et précis. L’hypothèse d’une augmentation du tonnage est crédible, à plus de 500 000 tonnes/année. Aujourd’hui, une noria de 30 000 poids lourds /an encombre les axes et pollue, en toutes directions, dont Saint-Charles. Le constat est simple. Le conseil départemental, propriétaire du port, présente l’avancée des travaux et quelques perspectives en présence du directeur du port, Cyril Hervieux. Mais tout est à faire. L’idée qu’il est possible de transporter par le rail est réaffirmée. Wagons isolés, wagons spécialisés, aménagement des quais… et contrainte politique.  « Quand il y a une volonté politique, celle que nous soutenons, c’est possible » réaffirme le responsable du PCF 66. 

Le Boulou. 12h.
Autoroute ferroviaire

C’est le domaine du ferroutage. Plateforme multimodale. On y met les camions (remorques, 200/jour)) sur les rails, pour des navettes dédiées (papier, sucre, bobines métalliques…). Via Transports, une filiale de Fret-SNCF, de droit privé, gère le site. L’espoir de raccordement avec la ligne LGV vers l’Espagne est présent. Mais pour l’instant il y a problème, car la voie est unique. Il faudra envisager des aménagements supplémentaires pour permettre la mise en œuvre de la ligne TER, Perpignan-Céret. « Nous, nous militons pour » lance un élu communiste qui poursuit : « tout est lié. Nous avons besoin d’une nouvelle plateforme ferroviaire, au nord de Rivesaltes pour permettre l’accès direct des wagons, quelle que soit leur configuration. Nous proposons un emplacement. Mais pour ça, il faut un investissement de l’État, un investissement public ». 

Saint-Charles. 14h30.
Présence du directeur du
transport Combiné Rail Route 

Eric Gilbert, directeur de Perpignan Saint-Charles Conteneur Terminal (PSCCT) acte la baisse en 2023 de 700 000 tonnes. Il annonce aussi un nouveau flux, une nouvelle demande. Il dit le problème et le handicap lié à l’emplacement même du site, goulot d’étranglement, voie sans issue, et problèmes d’autorisations (flux et sillons), confirmant la justesse de la proposition précédente d’une création à Rivesaltes d’une nouvelle plateforme.
« À Saint -Charles, ce sont 3 000 camions par jour !  Ça ne peut plus durer.  Nous avons le devoir de convaincre, de forcer l’État à s’engager pour une autre politique du transport en France » confiera Patrick Cases, élu communiste de la région Occitanie.

La visite du site envisagée à Rivesaltes, près de l’autoroute et de la LGV, a clôturé le périple.

M. M.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

La section PCF de Perpignan soutient les éboueurs et les services publics - Au mois de février dernier, les éboueurs de Perpignan et de la Communauté Urbaine lançaient un mouvement de grève pour de meilleures conditions de travail, de carrière et de salaire.

La section PCF de Perpignan soutient les éboueurs et les services publics Lire la suite »

Un naufrage idéologique - Le très mal nommé « printemps de la liberté d’expression » organisé par Louis Aliot, le maire RN de Perpignan, a vu défiler tout le gratin de l’arc réactionnaire sous la présidence d’Éric Naulleau, faire-valoir…

Un naufrage idéologique Lire la suite »

LE RN INSULTE LA MEMOIRE DES VICTIMES DE LA DEPORTATION – Communiqué du PCF66 - ALIOT ET LE RN SONT ANTI REPUBLICAINS ET INSULTENT LA MEMOIRE DES VICTIMES DE LA DEPORTATION Nous venons d’apprendre une information scandaleuse. La Ville de Perpignan supprime la subvention allouée depuis des années à la…

LE RN INSULTE LA MEMOIRE DES VICTIMES DE LA DEPORTATION – Communiqué du PCF66 Lire la suite »

Thomas Fersen aux Dômes à Rivesaltes a enchanté un public venu nombreux - Thomas Fersen aux Dômes à Rivesaltes samedi 14 octobre 2023 Spectacle. Samedi 14 octobre 2023 avait lieu l’un des concerts de la 28ème édition du Festival des Internationales de la  Guitare aux Dômes à Rivesaltes,,…

Thomas Fersen aux Dômes à Rivesaltes a enchanté un public venu nombreux Lire la suite »

Les traces de l’histoire et le paysage - Au Mémorial du camp de Rivesaltes, une exposition du Britannique Michael Kenna sur les camps nazis et sur celui de Rivesaltes, intitulée Mémoire photographique ; elle est à voir jusqu’au 1er octobre.

Les traces de l’histoire et le paysage Lire la suite »

L’Argentine en Guitare - Les Dômes accueillaient Roberto Aussel, interprète classique d'exception.

L’Argentine en Guitare Lire la suite »