LE TRAVAILLEUR CATALAN

© DR.
Freddy Martin et Patrick Cases avec Robert Semper devant les vignes qui ont été exposées au gel.

Déclaration. La fédération des Pyrénées-Orientales du Parti Communiste Français apporte son soutien aux agriculteurs et viticulteurs du département suite aux dégâts causés par la période de gel que nous traversons.

La situation est catastrophique, au point de mettre en danger toutes les professions touchées directement ou indirectement. Cette situation engendrera également une hausse des prix pour les clients, pénalisant ainsi les plus modestes d’entre nous. Malheureusement, nous savons d’ores et déjà que, du fait du réchauffement climatique, la catastrophe se répétera. 

Nous devons donc tout faire, dès maintenant, pour protéger les professionnels, à l’inverse des politiques menées depuis 2010. Depuis plus de 10 ans, les gouvernements successifs ont réduit le régime des calamités agricoles et encouragé l’assurance privée. Le PCF propose au contraire d’ affirmer la primauté d’un régime public d’assurance, de prévention et de gestion des risques climatiques, sanitaires et environnementaux. Il serait financé par une contribution obligatoire sur les revenus financiers des entreprises du secteur bancaire et assurantiel, ainsi que du secteur agricole et agroalimentaire. C’est le sens de la proposition de loi déposée par le député communiste André Chassaigne il y a un an à l’Assemblée Nationale. 

A l’heure où les logiques de rentabilité et de profit à tout prix provoquent réchauffement climatique, crise sanitaire et nous mènent droit dans le mur, l’importance de l’autonomie et de la sécurité alimentaires est plus que jamais à l’ordre du jour. Il est grand temps de changer de logiciel. Protéger celles et ceux qui nous nourrissent est vital.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Viticulteurs, après le gel. « Nous serons vigilants, ensemble ! » - Estagel. Quelques jours après le gel, les viticulteurs de la vallée témoignent et s’engagent pour l’avenir.  Dimanche matin, une centaine de vignerons, avec leurs amis, épouses et élus des villages proches se sont rassemblés à…

Viticulteurs, après le gel. « Nous serons vigilants, ensemble ! » Lire la suite »

Une nouvelle épreuve pour les viticulteurs des Fenouillèdes - © Frédérique Ferra Création. A Saint-Paul-de-Fenouillet par exemple, 90% du domaine Mas Peyre est impacté. Gel. La catastrophe climatique est bien réelle. La profession de la viticulture est en danger, elle s’organise et revendique des…

Une nouvelle épreuve pour les viticulteurs des Fenouillèdes Lire la suite »

Ils peuvent travailler mais pas se loger - © Georges BARTOLI / DivergenceLes vignobles escarpés de Banyuls-sur-Mer. Banyuls-sur-Mer. Le maire de Banyuls, Jean-Michel Solé, interdit aux vendangeurs de se loger au camping municipal.  Les viticulteurs de Banyuls-sur-Mer sont en émoi. Le maire a interdit…

Ils peuvent travailler mais pas se loger Lire la suite »