LE TRAVAILLEUR CATALAN

Arriba una dona, jove, que explica en francès, que fa dos anys que segueix cursos de català i que ara cerca una petita novel·la per llegir, que sigui fàcil. Anem cap al prestatge de la literatura, li mostrem diferents títols accessibles i la deixem espiar.  Al cap de 5 minuts ve a la caixa, molt contenta amb un llibre a la mà i nos diu « J’’ai trouvé le petit prince ! » Li diem « ah molt bé és una molt bona idea per començar de llegir en català ! Però el que teniu a les mans és pas en català… és en occità! » Ella, confosa, nos respon « Ah mince, pourtant je l’ai feuilleté et j’ai rien remarqué! ».

2 anys de classes de català… ?

            Truca una senyora que se presenta com a llibretera, de Bagnères de Bigorre o Bangères de Luchon ara no ens recordem, en tot cas algun lloc a Occitània, que demana si li podem servir Tintin en català. Doncs li diem que ben segur i li demanem quins vol. Ella comença a intentar dir « Auem cauishigat eeena luaaaa » …  Petit silenci.. « Madame, vous cherchez donc des Tintin en occitan?! » i ella diu « Ah je sais pas, c’est pareil non? ».

Sense comentaris.

            Un missatge al contestador del telèfon de la llibreria (un senyor empipat): « Oui, et bien j’aurais préféré qu’on me parle en français, c’est quand même une librairie catalane en France… »

Piip, piip, piip, piip…

            Típic ! « Aquest llibre és exhaurit » . « Ah d’accord, doncs me’l podeu encarregar ? »

            Entra un home, baixet i un poc rodonet, ha vingut a cercar un CD de sardanes perquè fa cantar el seu canari i necessita fer escoltar les sardanes als seus ocells perquè practiquin!

PS: vol un CD sense soroll de públic si mai no li va bé li hem dit que ho podia venir a canviar!

            Ara fa un any, entra un senyor, xiulant, « moi je m’appelle Lolita« … I diu aquesta Lolita haurà de pagar drets al Manuel Valls. Referir-se al  gag de Polònia (emissió humorística de la Televisió de Catalunya)

                        Anna Pougault i Joana Serra

Chroniques de libraires

Entre une femme,  jeune, qui explique en français qu’elle suit des cours de catalan depuis deux ans et qu’elle est maintenant à la recherche d’un petit roman, qui soit d’une lecture facile. Nous l’accompagnons dans le rayon Littérature, lui montrons plusieurs titres accessibles, et nous la laissons découvrir. Au bout de cinq minutes elle vient vers la caisse, l’air ravi, un livre à la main et nous dit « j’ai trouvé le Petit Prince ». Nous lui disons « ah, très bien, c’est une très bonne idée de commencer à lire en catalan … mais l’exemplaire que vous tenez en main n’est pas en catalan, c’est de l’occitan ! » Elle, confuse, nous répond « Ah, mince, pourtant je l’ai feuilleté et j’ai rien remarqué ! ».

Deux ans de cours de catalan… ?

Appel d’une dame qui se présente comme libraire, de Bagnères de Bigorre ou de Luchon, nous ne nous souvenons plus très bien, en tout cas quelque part en Occitanie, qui demande si nous pouvons lui procurer Tintin en catalan. A quoi nous répondons que oui, bien sûr, et nous lui demandons lequel elle veut. Elle commence à tenter « auem,cauishigat eena luaaaa »… Petit silence… « Madame, vous cherchez donc des Tintin en occitan ? » et elle de dire « Ah, je ne sais pas, c’est pareil, non ? 

Sans commentaire.

Un message sur le répondeur du téléphone de la librairie (un monsieur très en colère) « Oui, et bien j’aurais préféré qu’on me parle en français, c’est quand même une librairie catalane en France… »

Piip, piip, piip…

Typique : « Ce livre est épuisé ». « Ah, d’accord, du coup, vous pouvez me le commander ? ».

Entre un petit homme, un peu rond, il vient chercher un CD de sardanes parce qu’il fait chanter son canari et a besoin de faire entendre des sardanes à ses oiseaux pour qu’ils s’entraînent !

PS : il veut un CD sans le bruit du public, si cela ne convient pas, nous lui disons qu’il peut venir le changer !

Il y a un an, entrée d’un monsieur qui sifflote « moi je m’appelle Lolita »… et annonce que cette Lolita devra payer des droits à Manuel Valls…Pour comprendre, il faut voir le gag de Polonia une émission humoristique de Télévisio de Catalunya !

                                                                                               Anna Pougault i Joana Serra

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN