LE TRAVAILLEUR CATALAN

© Own work- Houcemmzoughi. Kaïs Saïed portrait 26 February 2020

Le 22 septembre le président tunisien, Kais Saied, publiait un décret-loi dans lequel il concentre désormais les pouvoirs législatif et exécutif, sans recours possible. Début octobre, il a nommé Premier ministre, Najla Bouden, 63 ans, une scientifique, ex-directrice générale au ministère de l’Enseignement supérieur, en faisant bien apparaître que le choix d’une femme avait un caractère historique. Najla Bouden a aussitôt constitué un gouvernement qui comporte un tiers de femmes. Il semble toutefois que les pouvoirs de ce gouvernement seront très limités puisque les dispositions accordant un pouvoir quasi absolu à Kais Saied restent en vigueur.  Ce dernier renouvelle sa volonté de mettre fin à la corruption et au chaos qui s’est répandu dans de nombreuses institutions de l’État. Mais d’un avenir  économique moins rude, on n’entend toujours pas parler.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Un coup d’état lourd de menaces - © Own work- Houcemmzoughi.La président tunisien, Kaïs Saïed. Portrait 26 février 2020. Tunisie. Après avoir suspendu les travaux du Parlement et démis de ses fonctions le chef du gouvernement le 25 juillet, le président Kaïs…

Un coup d’état lourd de menaces Lire la suite »