LE TRAVAILLEUR CATALAN

amiante Saint Hippolyte-Claira

La qualité de l’eau et de l’air en danger

Amiante. À Saint Hippolyte, l’enfouissement de l’amiante au Fourat pose question.  L a réunion d’information animée par l’association « Saint Hippolyte-Claira Environnement » a réuni 52 participants. Ils s’opposent totalement à l’enfouissement et à l’entassement des 44 500 tonnes d’amiante lié au site El Fourat. Le patron du site El Fourat environnement était présent.  Le rapport du …

La qualité de l’eau et de l’air en danger Lire la suite »

Saint Hippolyte : stockage de l’amiante

Une centaine de manifestants ont protesté contre le projet d’extension du site de stockage de l’amiante entre Saint Hippolyte et Claira. Au nom du principe de précaution, l’association « Claira-Saint-Hippolyte environnement » demande au Préfet de stopper le projet et de trouver une solution alternative qui ne mette pas en péril la qualité de l’eau et la …

Saint Hippolyte : stockage de l’amiante Lire la suite »

SUR LE VIF

Annonces – Rendez-vous – Événements du 19 au 25/07/2024


Les communistes des Pyrénées-Orientales à la rencontre des vacanciers
Samedi 27 juillet de 10h à 12h aux péages du Boulou et de Perpignan.
Université d’été du PCF
Vendredi 23, samedi 24, dimanche 25 août à Montpellier.

Menaces sur les militants

La multiplication des insultes racistes, propos haineux et autres dérapages décomplexés de la part de sympathisants du RN, n’a pas épargné les P.-O. Dans la 4e circonscription, outre des militants houspillés lors de déplacements en campagne pour le NFP et des affiches systématiquement arrachées ou taguées, le candidat Julien Baraillé a été pris à partie verbalement par un individu l’accusant d’antisémitisme lors de son déplacement au marché d’Argelès-sur-Mer, le tançant à plusieurs reprises, malgré la présence de ses soutiens.

R. C.

Annonces – Rendez-vous – Événements du 28/06 au 04/07/2024

Grande scène
Vendredi 28 juin à 18h - Inauguration de la fête par Michel Coronas, porte-parole du PCF66 et Dominique Poirot, directeur de la fête.
En présence des candidats du Nouveau Front Populaire
- Clips de campagne sur grands écrans
Agora
Samedi 29 juin à 11h - Débat sur la Paix
à 15h30 - Les jours heureux du CNR Un programme plus que jamais d’actualité
à 17h30 - Débat environnement

Le pot du TC

À l’occasion du 59e Festival Confrontation organisé par l’Institut Jean Vigo sur le thème de l’eau, vendredi 14 juin à 19h, les festivaliers ont accueilli à l’Arsenal à Perpignan, le réalisateur Robert Guédiguian. Après avoir remercié le public, Nicole Gaspon, au nom du Travailleur Catalan, a évoqué les choix faits par l’Institut Jean Vigo en lien avec les idées du journal et qui permettent une « confraternité ». Cette année, le sujet choisi sur l’eau est actuel surtout dans notre département. Un pot de l’amitié a été offert par les Amis du Travailleur Catalan précédant la projection du film Marius et Jeannette.

Cette jeunesse qui emm…le Rassemblement national

Les jeunes du Front populaire en première ligne contre l’extrême droite.

Lénine disait « Il y a des décennies où rien ne se passe et il y a des semaines où des décennies se produisent ». Les résultats des élections européennes et la dissolution de l’Assemblée nationale ont poussé la gauche française à faire le pari d’unir ses forces en tant que Front populaire, pour lutter contre le péril de l’extrême droite au pouvoir. Et c’est tout naturellement que les jeunes du Front populaire ont emboîté le pas en unissant leurs forces durant l’incroyable campagne que vit la France en ce moment. Rien que samedi dernier, lors de la manifestation contre l’extrême droite à Perpignan les jeunes insoumis, communistes, socialistes et sympathisants ont battu le pavé ensemble, côte à côte dans le cortège, lançant des slogans antifascistes, derrière une banderole commune. Loin des tractations sur les circonscriptions et des batailles d’égo de leurs partis respectifs, ces jeunes n’ont qu’une seule envie, c’est de faire gagner la gauche unie du Front populaire. « L’histoire nous regarde ! » a commenté Bastien, un jeune communiste face aux enjeux cruciaux durant les deux semaines à venir. La journée de manifestation terminée, c’est dans la bonne humeur et la convivialité au sein des locaux du PCF que nos jeunes camarades ont pu planifier des actions communes pour la semaine prochaine.

S. I.

Annonces – Rendez-vous – Événements du 21 au 27/06/2024

Les olympiades pour la paix en Palestine
Samedi 22 juin de 9h à 21h – Stade à Elne.
Rassemblement du Nouveau Front Populaire
Samedi 22 juin à 10h – Devant la Préfecture.
Marche des Fiertés
Samedi 22 juin à 16h – Place de Catalogne à Perpignan.
Fête du Travailleur Catalan
Vendredi 28 juin et samedi 29 juin - Argelès-sur-Mer.
Ciné-débat autour du film Waan Yaat sur les terres de la République française
Samedi 6 juillet à 16h – Cinéma le Castillet à Perpignan.

En visio
Colloque. Écologie, puissances publiques et territoires
Vendredi 21 juin à 10h et samedi 22 juin à 10h30 – en visio (voir inscriptions → http://66.pcf.fr/129009.

Et les filles ? Disparues ? Cachées ?

Mis à part les amoureux du ballon ovale et en particulier les amoureux de ce jeu pratiqué par les femmes, nul ne connaîtra le nom du club champion de France en cette année 2024. La finale attendue a bien eu lieu, noyée dans l’inflation de ce qui paraît essentiel. Roland Garros, la prépa de l’Euro-foot, la santé de Kilian, la dernière journée de Top 14 chez les messieurs. La finale du championnat de France élite ! Quand même ! 

Dans les journaux sportifs spécialisés, presque rien, ou rien. Pas de résultats. Encore moins de commentaires. Qu’ils soient papiers ou numériques. Invisibles. Les filles sont invisibles. Comme dirait l’autre, « y encore du travail à faire du côté de l’égalité ». Sans parler des salaires. Allez, bon joueur, je vous le dis. Et vous livre le résultat secret. C’est le club de Bordeaux qui a gagné ! Et c’est Romagnat (Clermont) qui a perdu, non sans avoir brillamment résisté. Et ce fut un beau match. 

M. M.

L’équipe de France en stage dans les P.-O.

© Olivier Patrouix Gracia

Pentathlon moderne

Les meilleurs jeunes français se sont retrouvés à Perpignan pour préparer les championnats d’Europe et du Monde.

Suite au dernier championnat de France de Pentathlon Moderne organisé à Perpignan, vingt-et-un jeunes issus des quatre coins de France ont été sélectionnés pour représenter l’hexagone dans les diverses compétions internationales à venir (championnats du monde et d’Europe). La force du département concernant ce sport n’est plus à prouver puisque cette équipe est composée de onze Catalans et Catalanes. Une fois n’est pas coutume, c’est à Perpignan que les sélectionnés se sont retrouvés pour se perfectionner au parcours d’obstacles sous la houlette experte de Laurent Puigsegur, éducateur sportif de l’étape et référent national depuis peu. Les jeunes s’engouffrent sans peine et avec beaucoup d’engouement dans cette nouvelle discipline alliant, force, vitesse, agilité. Rappelons que le parcours d’obstacles remplace, depuis cette année, l’épreuve d’équitation qui faisait partie de la combinaison qu’avait proposé Pierre de Coubertin en 1912 : tir, escrime, natation, équitation, course.

Olivier Patrouix Gracia