LE TRAVAILLEUR CATALAN

Des communes sont épinglées par la Préfecture pour non respect de la loi SRU imposant 25% de logements sociaux. Canohès, Le Barcarès, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Sainte-Marie-la-mer, Toulouges et Villeneuve -de-la-Raho devront s’acquitter de lourdes amendes de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Même si parfois cet objectif est difficile à atteindre en raison des contraintes foncières, plan de prévention des risques entre autres, c’est d’abord une volonté politique qui est à l’œuvre pour assurer le droit à un logement digne pour tous.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN