LE TRAVAILLEUR CATALAN

Charlotte a 93 ans. Elle a connu la Deuxième guerre mondiale. Elle a vécu à la campagne sans eau courante. Elle a travaillé toute sa vie. Elle a monté la CGT dans sa dernière entreprise. Elle a escaladé toutes les montagnes des Pyrénées. Aujourd’hui, elle souffre de la maladie de Parkinson et se fait livrer les repas à domicile. Mais elle ne comprend pas, elle ne comprend plus. Pour 4 euros de plus sur sa petite retraite, le prix du repas est doublé. Et elle répète à qui veut l’entendre, inlassablement : « Mais ne peut-on pas faire quelque chose ? »

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Les retraités manifestent - A l’appel des syndicats et associations (CGT, FSU, Solidaires) et UNRAP, et FGR ils étaient plus d’une centaine de retraité.e.s rassemblé.e.s devant la préfecture ce 10 décembre, c’était un rappel de l’initiative nationale du 17…

Les retraités manifestent Lire la suite »

Retraites. Le Sénat repousse l’âge légal à 63 ans - (c)Jean Pouech.Les retraites sans cesses attaquées. Manifestation à Perpignan pour dire non à la retraite par points et à l'allongement de la durée des cotisations. « Le Sénat a amendé le projet de loi de financement…

Retraites. Le Sénat repousse l’âge légal à 63 ans Lire la suite »

Les retraités sont indispensables à la vie économique et sociale - Les séniors seront-ils contraints à rester confinés plus longtemps ? On comprend la préoccupation sanitaire à l’égard d’une partie de la population contre laquelle le virus a été particulièrement agressif. Mais est-ce vraiment une bonne…

Les retraités sont indispensables à la vie économique et sociale Lire la suite »