LE TRAVAILLEUR CATALAN

Pyrénées-Orientales. Les attributions des communautés de communes définies par les directives gouvernementales différent des missions confiées aux communes.

Le rôle des communautés de communes vise essentiellement en premier lieu à soutenir les entreprises, dans la mesure où le développement économique est une de leurs compétences.
Prenons l’exemple de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (cc ACVI) : son service de Développement économique informe et relaie les aides nationales et régionales par l’intermédiaire d’une lettre hebdomadaire à destination des entreprises du territoire. Cette lettre récapitule les dispositifs et les aides ainsi que les initiatives locales qui sont initiés régulièrement par l’État et la Région. Une autre étape, à l’initiative du président de la communauté de communes, a consisté en une vidéoconférence au siège communautaire avec la participation des chambres consulaires afin de réfléchir à l’accompagnement et l’aide aux entreprises subissant de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Trois présidents étaient consultés : Bernard Fourcade (Chambre de commerce et d’industrie), Robert Bassols (Chambre des métiers et de l’artisanat) et Fabienne Bonnet (Chambre d’agriculture) afin d’amender les axes de travail proposés par la communauté de communes et d’envisager des mesures d’accompagnement concrètes. Ces échanges ont été exposés aux 15 maires de la communauté de communes lors d’une réunion mardi 14 avril, réunion qui a décidé d’actions concrètes à mener sur les plans communal et intercommunal.

Autres mesures

Lors de la réunion du 14 avril d’autres mesures ont été décidées.

Masques
La communauté de communes va mutualiser les besoins des communes en la matière. Elle va commander 80 000 masques homologués AFNOR (masques lavables et réutilisables une dizaine de fois, les masques FFP2 étant réservés au personnel soignant). Ces masques seront distribués gratuitement par l’intermédiaire de chaque commune à chaque usager (deux masques par personne).

Ouverture des déchetteries
Sur la demande du Préfet, la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris va ouvrir progressivement ses déchetteries aux particuliers et aux professionnels.
Pour des raisons de personnel insuffisant (maladie, garde d’enfants) et de matériel de protection en attente de réception, seules les déchetteries d’Elne et Argelès-sur-Mer ont ouvert à partir du lundi 20 avril. Celle d’Argelès-sur-Mer accueille, comme à son habitude, les professionnels. Ces derniers bénéficieront de la gratuité des services le temps de la période de confinement. Par la suite, en fonction de l’arrivée du matériel de protection commandé et selon les effectifs disponibles, la communauté de communes ouvrira les déchetteries de Laroque-des-Albères et de Cosprons (Port-Vendres).

Rappel de décisions antérieures dont de nombreuses sont appliquées aussi dans les autres communautés de communes.

Centres de consultation sur le covid-19
Ils sont, à l’initiative de l’ARS, ouverts à Perpignan, Prades, les Angles, Céret, Argelès- sur-Mer et accueillent de jour afin de désengorger le 15.

Fermetures
Les sièges communautaires sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre. A Argelès-sur-Mer un accueil téléphonique est assuré (04 68 81 63 77). Les usagers peuvent également s’adresser directement à l’ensemble des services, par courriel ou par téléphone.
Crèches, accueils de loisirs, points jeunes
L’ensemble des crèches, accueils de loisirs (périscolaire et extrascolaire) et points jeunes du territoire n’accueillent plus les 0-17 ans.
Néanmoins, toujours en application des directives gouvernementales, les crèches et les accueils de loisirs (périscolaire et extrascolaire) continuent d’assurer une garderie dédiée aux enfants dont les parents exercent une profession dans le secteur médical (aide-soignant(e), infirmier(e), personnel EHPAD, aides à domicile, pompiers, etc.) et dans la sécurité (gendarmes, etc.)
En ACVI l’accueil est assuré du lundi au samedi par les animateurs de la communauté de communes. Les dimanches et lundi de Pâques ont été assurés par les enseignants.
Les crèches de Palau-del-Vidre et de Banyuls-sur-Mer accueillent les tout-petits du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 18 h et il est désormais possible de faire réchauffer les plats des enfants préparés par les parents.
Au fur et à mesure, de nouvelles décisions peuvent être prises, elles seront généralement relayées et notifiées par les communes, de manière inégale il est vrai.

Informations recueillies par Y.L.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Extraire les vaccins du carcan des brevets - © torstensimon de Pixabay.ll y a une « urgence sanitaire » et les doses ne sont pas « en quantité suffisante ».  Vaccins. Face à la pénurie, de nombreuses voix s’élèvent pour demander la suspension des…

Extraire les vaccins du carcan des brevets Lire la suite »

Les passe-droits de la vaccination… - © Jean Pouech. L’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine a procédé en janvier à la vaccination de ses dirigeants, les « gouverneurs », mais aussi de certains de ses riches donateurs. Le Board of Governors de l’hôpital est constitué…

Les passe-droits de la vaccination… Lire la suite »

Pas de profit sur la pandémie - Vaccins. Les grandes multinationales pharmaceutiques ne devraient pas faire de profit sur cette pandémie, au détriment de la santé des gens. C’est le sens de l’appel des partis progressistes européens. Pour gagner contre la pandémie,…

Pas de profit sur la pandémie Lire la suite »

Une gestion calamiteuse de la pandémie - © DelgéEst-il normal que dans un pays riche comme la France, ce ministère n’ait plus les moyens humains de répondre à ce type de problème ?  Crise sanitaire. Décisions contradictoires, manque de concertation, sous-estimation des risques,…

Une gestion calamiteuse de la pandémie Lire la suite »

Le profit d’abord ! - Gerd Altmann de Pixabay Une question est dans toutes les têtes : « Pourquoi les vaccins n’arrivent-il pas assez vite et en nombre suffisant ? ».  La réponse est simple : le seul objectif des grands laboratoires pharmaceutiques est d’engranger…

Le profit d’abord ! Lire la suite »

Les urgences payantes - (c) DR. Hôpital. Désengorger les urgences en faisant payer, c’est la solution du gouvernement. L’avancée du désert médical oblige parfois à se précipiter au service des urgences de l’hôpital. Alors que la situation sanitaire est…

Les urgences payantes Lire la suite »