LE TRAVAILLEUR CATALAN

Photo Sydney Sims

La Turquie a officialisé sa sortie du traité d’Istanbul.

Le premier juillet dernier la Turquie est sortie du traité d’Istanbul. Depuis 2011 ce traité engage 34 pays en offrant un cadre juridique contraignant les signataires à lutter contre les violences sexistes. Le gouvernement turc explique son choix en accusant le traité de « saper les valeurs familiales » et « de normaliser l’homosexualité ». Cette décision inspirée par les groupes religieux pouvant avoir un rôle important pour la réélection d’Erdoğan en 2023, s’inscrit dans la ligne réactionnaire et ultra-religieuse du gouvernement turc. Le mouvement féministe et l’opposition progressiste se sont opposés à cette rupture du traité d’Istanbul, des mobilisations ont été organisées à Ankara et à Istanbul pour exprimer l’ attachement à ce traité, d’autant plus que les féminicides n’ont cessé d’augmenter ces dernières années en Turquie.

 
Cet article est en lecture libre. Pour avoir accès à l'ensemble du site, merci de vous connecter ou vous inscrire

ARTICLES EN LIEN

Deux pays membres de l’Otan s’affrontent en Méditerranée orientale - ©DR.M.N.Une position commune européenne est rendue très difficile par les intérêts commerciaux divergents de la Turquie et de la Grèce La Grèce et la Turquie sont en désaccord sur la limite de leurs eaux territoriales.…

Deux pays membres de l’Otan s’affrontent en Méditerranée orientale Lire la suite »

Crime de guerre turc - ©wikipedia commons. L’invasion turque du nord de la Syrie, débutée le 9 octobre dernier, avait pour nom « Source de paix ». Depuis, pour les habitants d’Hassaké, il n’y a plus de sources, ni de paix. Depuis plusieurs…

Crime de guerre turc Lire la suite »

Erdogan assassin ! - © DR Helin Bölek, chanteuse engagée en grève de la faim, est morte. Membre du groupe de musique révolutionnaire Grup Yorum, la jeune femme de 28 ans dénonçait la répression dont sa formation fait l'objet…

Erdogan assassin ! Lire la suite »