Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation

Le modèle social français à l’encan

8a527a87637e60322665f20ecef3e05a.jpg

A quelques jours de la journée d’action et de manifestations du 12 septembre il importe de mesurer à quoi doit faire face notre peuple. Le nom de réformes est inadapté pour qualifier la politique que tente de mettre en place le gouvernement Philippe-Macron. Cela va beaucoup plus loin que cela, ils l’avouent eux-mêmes: il veulent «changer l’état d’esprit du code du travail». Il s’agit donc d’une remise en cause de fond, d’une nouvelle philosophie du droit social entendant réduire à la portion congrue la protection des salariés et donner tous les droits au patronat et aux actionnaires. «Le rôle de la norme sociale n’est pas de combattre les inégalités mais de créer d’abord les conditions de produire» dit-on dans l’entourage de la ministre du Travail. Même la droite, influencée depuis l’après-guerre par l’esprit du Conseil National de la Résistance, n’avait pas osé franchir le pas. Maintenant le gouvernement veut tout bazarder, et vite, en plus. Le rouleau compresseur est en marche. Pour le premier ministre, aujourd’hui, l’affaire du code du travail est réglée, il faut passer à autre chose. Dans le collimateur, le remboursement de l’assurance chômage, la réforme de la formation professionnelle... Bien évidemment toujours à la même sauce, ainsi pour la formation professionnelle, pas question de renforcer les moyens de l’enseignement professionnel, mais de miser sur l’apprentissage.

Sachant qu’il n’y a pas de majorité dans notre pays pour casser le code du travail, il faut maintenant que les Français prennent la mesure du changement de logiciel qui préside au gouvernement, du panorama général de ce qui est en train de se mettre en place. Cela les incitera, à coup sûr, à se mobiliser pour mettre en échec ce projet dévastateur.

Déjà, commençons bien le 12 septembre.

Rédigé le 07/09/2017

Nicole Gaspon