Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Paco & Nico, une énergie en fusion !

b5deebcf2a34a0112e722d84bb7b570c.png

Musique. Dimanche 9 juin, le festival Ida y Vuelta accueille le duo Paco & Nico où l’esthétique en évolution est fusionnée. Un portrait des deux artistes pour mieux saisir leur univers musical.

Originaires de Perpignan, Paco et Nico constituent un duo fait de talent, de simplicité et d’humour. Nico a débuté par le piano et a poursuivi sa découverte musicale en apprenant la guitare. Alors qu’il voulait intégrer un groupe, il rencontre Paco qui souhaitait compléter une formation où la guitare manquait.

Finalement, Paco et Nico ont trouvé ensemble une collaboration enrichissante et complémentaire. Depuis un peu plus de trois ans Paco & Nico occupent le paysage musical du département.

Tous deux ayant pour référence les grands musiciens que sont Rodrigo et Gabriella, ils se sont appliqués à vouloir explorer l’usage de leur guitare avec une énergie similaire en reprenant au départ quelques morceaux de ces musiciens venus d’Espagne. « Nous aimions le contraste entre les styles de musique, l’influence du rock métal de Rodrigo et Gabriella et le flamenco. Nous avons voulu nous réapproprier cette technique, pour aller plus loin vers le rock métal en utilisant les codes du rock utilisant la technologie. Ce sont nos parents spirituels et de sacré musiciens. »

Des contrastes, naît l’harmonie

La musique de Paco & Nico, c’est la recherche de l’intensité sonore pour la faire évoluer en lui donnant de l’amplitude. Dans leurs contrastes individuels, Paco et Nico explorent et cherchent un équilibre : « Nous avons des idées très différentes. Du coup nous devons lâcher prise pour trouver le point d’accord. Ça commence à prendre une bonne orientation pour nos compositions. » L’un rock-métal, l’autre funk-pop, les idées fusent mais il faut pouvoir créer la rencontre entre les énergies de chacun pour que la création devienne productive. « Nous nous apportons beaucoup mutuellement. L’équilibre peut être difficile à trouver. Alors, l’avis du public compte pour nous. »

Exploiter l’énergie brute du métal pour l’incorporer à la rumba est un challenge qu’ils comptent bien relever. « La technique de la rumba est intéressante. La puissance peut s’ajouter. C’est une musique pleine de richesses, tout peut sonner avec la rumba. Nous avons fait le choix de travailler à deux guitares et compléter avec des effets sonores. »

Actuellement dans une dynamique de composition, Paco & Nico ont pour projet d’enregistrer prochainement quelques titres pour un futur album ou EP. Très actifs en live, ils participent à de nombreux concerts et festivals. « Nous avons participé au tremplin "Imagine, des jeunesses musicales", ça nous a permis de jouer à Paris et en Croatie. C’est ce qui nous a vraiment donné envie d’aller plus loin dans ce projet et dans nos compositions. »

Un univers en évolution

Paco décrit sa perception de la musique : « La composition se base sur l’effet qu’elle peut produire sur nous. Je suis dans le ressenti de la musique », et Nico, « nous n’avons pas une thématique, les morceaux sont évolutifs. »

La musique fluctue avec leur humeur, leur émotivité. Parfois, il est compliqué de trouver la jonction entre deux rivières qui ruissellent en sens contraire. Le tourbillon de la rencontre crée cette énergie spéciale qu’est la leur. « Définir nos émotions dans la création est très abstrait ».

L’abstraction est aussi une idée profonde de liberté, c’est ce qu’ils tentent de maintenir dans leurs explorations musicales.

« L’énergie du live est porteuse. Nous aimons l’improvisation, l’interaction avec le public est importante. L’ambiance est toujours changeante d’un espace à l’autre. Nous pouvons nous laisser facilement porter par des improvisations… ». Encore dans une démarche évolutive, Paco & Nico affinent leur univers, et tendent à affirmer leur identité.

De passage sur la grande scène au Festival Ida y Vuelta de la Casa Musicale, Paco & Nico feront la première partie de la soirée du dimanche 9 juin, avant The Liminanas et The Wampas. Une belle occasion pour le groupe de déployer leur énergie pour une demi-heure de show, entre compositions et reprises devant un public qui les connaît déjà et ceux qui viendront les découvrir. « La scène est un défouloir. Le public nous fait du bien et nous faisons en sorte de passer le meilleur moment. C’est un plaisir qui doit être partagé. Nous sommes trop contents de faire la première partie des Wampas que nous apprécions beaucoup artistiquement. Par la suite, nous aurons la fête de la musique où le public pourra nous retrouver ».

Rédigé le 09/06/2019

Priscilla Beauclair